Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

François Legault appelle les souverainistes à se rallier derrière la CAQ

À la lumière des résultats à l'élection fédérale de lundi, la Coalition avenir Québec (CAQ) veut rassembler les nationalistes.

Le chef caquiste François Legault a déclaré mercredi que la performance du Bloc québécois confirme la tendance à la baisse de l'option souverainiste dans l'électorat.

Dans un point de presse à l'Assemblée nationale, M. Legault a lancé un appel aux souverainistes afin qu'ils participent à la refondation du nationalisme québécois au sein de la CAQ.

Selon M. Legault, son parti constitue une voie de sortie entre « l'indépendantisme du Parti québécois et le fédéralisme de statu quo du Parti libéral ».

Le chef caquiste a affirmé que le gouvernement fédéral ne pourrait pas ignorer les demandes de nouveaux pouvoirs des nationalistes québécois s'ils se regroupaient à la CAQ.

M. Legault a estimé qu'à défaut d'un regroupement des nationalistes, les libéraux se maintiendront au pouvoir « pour toujours ».

« J'appelle tous les souverainistes à être pragmatiques puis à se rendre compte qu'actuellement ils n'arriveront pas à aller chercher une majorité d'appuis à la souveraineté du Québec », a-t-il dit.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.