Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Wall Street ouvre en baisse après des résultats mitigés

La Bourse de New York a ouvert en baisse mardi après la publication de résultats d'entreprises mitigés, le bond surprise des mises en chantier de logements ne suffisant pas à rassurer le marché: le Dow Jones perdait 0,43% et le Nasdaq 0,29%.

Vers 13H45 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average perdait 74,80 points à 17.155,74 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 14,08 points à 4.891,39 points.

L'indice élargi S&P 500, particulièrement surveillé par les investisseurs, perdait 0,25%, soit 5,09 points, à 2.028,57 points.

La Bourse de New York avait terminé en hausse minime lundi, résistant à des statistiques chinoises moroses sans trouver beaucoup d'encouragements dans les performances des entreprises au troisième trimestre: le Dow Jones avait gagné 0,08% à 17.230,54 points et le Nasdaq 0,38% à 4.905,47 points.

"Une nouvelle fois il flotte un air d'invincibilité, ou s'agit-il de complaisance?", s'interrogeait Patrick O'Hare, chez Briefing, s'étonnant que le moral des investisseurs résiste si bien à des annonces de résultats qui sont "au mieux mitigés", y compris parmi des poids lourds de la cote.

"Jusqu'à présent, la saison n'a pas été trop mauvaise même si les investisseurs s'inquiètent du manque de croissance des chiffres d'affaires", a noté pour sa part Fawad Razaqzada de Gain Capital.

Parmi trois valeurs du Dow Jones ayant publié leurs résultats depuis la clôture de lundi, la contre-performance du géant déchu de l'informatique IBM (-5,58% à 140,89 dollars), qui a annoncé un quatorzième recul d'affilée de son chiffre d'affaires trimestriel et abaissé ses prévisions annuelles, pesait particulièrement lourd sur la cote.

Par ailleurs, les investisseurs ont eu des nouvelles mitigées sur le secteur du bâtiment aux Etats-Unis, alors que le secteur de l'immobilier est considéré comme une des forces actuelles de l'économie américaine.

Les mises en chantier de logements ont rebondi contre toute attente en septembre, grâce à un essor des constructions d'immeubles collectifs, mais ce bon chiffre a été contrebalancé par une chute inattendue des permis de construire.

Le marché obligataire était en léger reflux. Le rendement des bons du Trésor à dix ans progressait à 2,073%, contre 2,021% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,923% contre 2,881% auparavant.

chr/jld/elc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.