Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Gilles Duceppe battu pour une deuxième fois

Il est revenu pour sauver le Bloc québécois, mais n'a pu regagner son siège. Gilles Duceppe a multiplié par cinq la députation bloquiste, mais s'est fait battre une deuxième fois dans une circonscription qu'il a représentée pendant 21 ans.

Le chef bloquiste a, à nouveau, été vaincu par la néo-démocrate Hélène Laverdière dans la circonscription montréalaise de Laurier-Sainte-Marie.

En 2011, portée par la vague orange, Mme Laverdière avait gagné par plus de 5000 voix. Cette fois-ci, M. Duceppe accusait un retard de quelque 1500 voix après le dépouillement des bulletins dans 126 des 230 bureaux de scrutin.

Le Bloc a fait élire 10 députés, 8 de plus que les 2 qu'il possédait à la dissolution de la Chambre.

En 2011, le parti indépendantiste avait subi une débâcle, ne faisant élire que quatre députés. Depuis, trois avaient quitté le navire et un député du NPD s'était rallié au Bloc.

« On nous croyait presque disparus, mais nous voilà plus présents qu'on l'était », s'est félicité le chef bloquiste.

« Nous sommes arrivés à court de notre objectif, mais nous partions de loin et nous avons progressé. »

Détails à venir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.