POLITIQUE
20/10/2015 12:04 EDT

Élections fédérales 2015: Défait, Gilles Duceppe ne démissionne pas pour le moment (VIDÉO)

MONTRÉAL – Malgré sa défaite dans sa propre circonscription, Gilles Duceppe n'a pas annoncé pas sa démission, lundi soir.

Le chef bloquiste s'est s'adressé à ses militants vers 0h40 au Cabaret La Tulipe, à Montréal. Il doit toutefois tenir une conférence de presse mardi vers 13:00 afin de «faire le point», a d'ores et déjà annoncé son équipe.

Gilles Duceppe a été défait dans la circonscription de Laurier Sainte-Marie par la néodémocrate Hélène Laverdière. Il avait été battu par 5 300 voix en 2011 par la même adversaire.

Au moment d'écrire ces lignes, le Bloc québécois pouvait compter sur neuf élus et possiblement un dixième. Le parti devait toutefois faire élire douze candidats pour être reconnu comme parti officiel à la Chambre des communes.

Parmi les élus, notons Marilène Gill dans Manicouagan, Louis Plamondon dans Bécancour-Nicolet-Saurel et Gabriel Ste-Marie dans Joliette. L'ex-chef du Bloc québécois, Mario Beaulieu, a également été élu dans Pointe-de-l'île.

Deux candidats-vedettes ont été battu. Catherine Fournier est arrivée deuxième dans Montarville, derrière Michel Picard du PLC. Charles Mordret, lui, est arrivé quatrième dans Québec. Le libéral Jean-Yves Duclos l'a emporté dans cette circonscription.

Fait à noter, le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, n'était pas présent au rassemblement du Bloc québécois.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Soirée électorale Voyez les images