NOUVELLES
18/10/2015 12:18 EDT | Actualisé 18/10/2016 01:12 EDT

L'avancée des migrants vers la Slovénie se fait au ralenti

L'avancée des migrants vers la Slovénie, leur nouvel itinéraire dans les Balkans depuis la fermeture de la frontière hongroise, se faisait au ralenti dimanche, avec un goulot d'étrangement à la frontière serbo-croate.

Quelque 2.000 migrants faisaient la queue dimanche côté serbe de la frontière avec la Croatie d'où ils veulent gagner la Slovénie, et de là, l'Autriche et l'Europe occidentale.

"Tout se déroule au ralenti depuis que la Hongrie a fermé sa frontière", vendredi à minuit (22H00 GMT), a déclaré à l'AFP un officier de la police dans la zone frontalière proche de la localité de Beraskovo (Serbie).

Ljubljana a réaffirmé dimanche qu'elle ne serait en mesure de faire transiter vers l'Autriche que jusqu'à 2.500 migrants par jour. Le gouvernement slovène a d'ailleurs refusé de laisser entrer un train transportant 1.800 migrants de Croatie, après un premier afflux de 3.000 personnes dans ce petit pays de l'Union européenne la veille.

"La Croatie nous a demandé de gérer 5.000 migrants par jour alors que l'Autriche nous a dit que, en raison de la pression qui pèse sur elle, elle ne peut s'occuper de plus de 1.500 personnes par jour", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur slovène Bostjan Sefic lors d'une conférence de presse à Ljubljana.

Zagreb a, de son côté, assuré que le nombre de réfugiés qu'elle transférerait vers la Slovénie serait en accord avec les capacités d'accueil de ce pays.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la Hongrie a fermé aux migrant sa frontière avec la Croatie, comme elle l'avait fait à la mi-septembre avec la Serbie.

Zagreb a alors redirigé les migrants vers la Slovénie, nouveau pays de transit sur leur route vers l'Europe occidentale.

Dimanche, le nombre d'entrées de migrants en Croatie a sérieusement diminué, selon des chiffres officiels.

Près de 900 migrants sont entrés sur son territoire de samedi à minuit (22H00 GMT) à dimanche à 09H00 (07H00 GMT), soit un chiffre trois fois inférieur à celui des jours précédents.

Selon les médias, la police a apparemment ralenti le rythme des entrées depuis la Serbie afin d'empêcher que les réfugiés restent bloqués en territoire croate.

Depuis samedi, un millier de migrants sont arrivés en Autriche en provenance de la Slovénie et ont été enregistrés au passage frontière de Spielfeld avant de poursuivre leur route vers l'Allemagne.

Depuis la mi-septembre, 193.000 migrants sont entrés en territoire croate et la plupart ont poursuivi leur route en transitant, jusqu'à la nuit de vendredi à samedi, via la Hongrie.

ks-nla-ljv-mat/cls/pjl

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!