NOUVELLES
18/10/2015 11:00 EDT | Actualisé 18/10/2016 01:12 EDT

L'ancien avocat du bureau du PM Benjamin Perrin ne votera pas conservateur

MISSISSAUGA, Ont. — Si on en croit l'ancien avocat du bureau du premier ministre, Stephen Harper a perdu l'autorité morale de gouverner.

C'est pourquoi Benjamin Perrin affirme qu'il votera pour le changement, lundi.

Dans un communiqué, Me Perrin déclare que, en se basant sur ce qu'il a personnellement vu et vécu, il sent qu'il n'a pas le choix d'abandonner ses anciennes convictions conservatrices.

Benjamin Perrin a travaillé au bureau du premier ministre en 2013. Il faisait partie de l'entourage du premier ministre qui a dû gérer le scandale des dépenses du sénateur déchu Mike Duffy.

Il s'est très publiquement distancé du gouvernement en août, lorsqu'il a témoigné au procès de M. Duffy pour fraude et abus de confiance. Il y a notamment dit que le plus haut conseiller de M. Harper, Ray Novak, était au courant que l'ancien chef de cabinet, Nigel Wright, avait donné 90 000 $ à M. Duffy pour qu'il rembourse secrètement ses dépenses indûment remboursées.

M. Novak, qui travaille présentement comme directeur de campagne, a nié la version de M. Perrin. Stephen Harper appuie Ray Novak.

Me Perrin est devenu professeur de droit à l'université de la Colombie-Britannique.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!