NOUVELLES
18/10/2015 08:30 EDT | Actualisé 18/10/2016 01:12 EDT

Kerry annonce qu'il verra Netanyahu en Allemagne, puis Abbas au Proche-Orient

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a confirmé dimanche qu'il rencontrerait cette semaine en Allemagne le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, puis qu'il irait au Proche-Orient pour s'entretenir avec le président palestinien Mahmoud Abbas.

"Au cours de cette semaine, je vais rencontrer le Premier ministre Netanyahu parce qu'il sera en Allemagne (...). Ensuite j'irai dans la région et je rencontrerai le président Abbas, le roi Abdallah (de Jordanie) et d'autres", a-t-il déclaré à Paris lors d'un discours au siège de l'Unesco.

"Entre les deux, j'aurai des rencontres importantes sur le sujet de la Syrie avec des acteurs clés", a ajouté John Kerry, qui effectue une tournée en Europe.

Lors d'entretiens téléphoniques distincts, jeudi et vendredi, le secrétaire d'Etat américain avait évoqué avec MM. Abbas et Netanyahu la possibilité de telles rencontres, mais elles n'avaient pas été confirmées officiellement.

La Cisjordanie occupée et Jérusalem-Est, partie palestinienne de Jérusalem annexée par Israël, sont en proie depuis le 1er octobre à des violences qui ont ravivé le spectre d'une nouvelle intifada. Les heurts ont également gagné la bande de Gaza.

Une jeunesse échappant apparemment à tout contrôle politique dit exprimer sa colère contre l'occupation et la colonisation. Les affrontements entre jeteurs de pierres et forces israéliennes sont quotidiens, tout comme les attaques à l'arme blanche commis par des Palestiniens contre des Israéliens.

Depuis le 1er octobre, les violences ont fait côté palestinien 41 morts, dont plusieurs auteurs d'attaques, et des centaines de blessés, et côté israélien, sept morts et des dizaines de blessés.

Vendredi, le président américain Barack Obama a exprimé son inquiétude face à cette "explosion de violences", tout en réaffirmant sa "conviction qu'Israël a le droit de maintenir l'ordre et la loi et de protéger ses citoyens des attaques au couteau et des violences de rue".

nr-chp/cls

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!