NOUVELLES
18/10/2015 06:16 EDT | Actualisé 18/10/2016 01:12 EDT

Deux femmes et trois enfants meurent en tentant la traversée vers la Grèce

Cinq migrants, un bébé, deux jeunes garçons et deux femmes, ont trouvé la mort dans la Mer Egée en tentant d'atteindre la Grèce à partir des côtes de Turquie, ont annoncé dimanche les garde-côtes grecs.

La plupart des morts ont été enregistrées au large de l'île de Kastellorizo, où un voilier battant pavillon américain a récupéré près d'une douzaine de personnes qui avaient avec elles un bébé mort.

Des recherches menées ensuite par les garde-côtes dans le secteur ont permis de retrouver le corps d'un garçon et de deux femmes, et se poursuivaient pour retrouver un homme encore porté disparu.

Par ailleurs, d'autres migrants arrivant dans l'île de Farmakonissi avaient avec eux le corps d'un garçon de huit ans, apparemment d'origine irakienne, tombé du bateau qui amenait environ 110 personnes.

Près de 300 personnes sont mortes depuis le début de l'année en tentant de traverser la Mer Egée pour fuir les conflits ou la misère de leur pays, selon l'Organisation international des Migrations (OIM).

Avec des vents qui à cette saison peuvent atteindre 50 km/h, des morts sont enregistrées quasiment chaque jour.

L'agence de l'ONU pour les réfugiés (HCR) signale cependant une augmentation des bateaux arrivant de Turquie vers l'Europe cette semaine.

"Cette augmentation pourrait être due à une légere amélioration du temps, une ruée pour tenter de passer avant l'hiver, et la crainte que les portes de l'Europe ne se referment bientôt", selon un communiqué du HCR

jph/ia/pt

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!