NOUVELLES
18/10/2015 09:45 EDT | Actualisé 18/10/2016 01:12 EDT

Débuts chancelants de Kevin Glenn avec les Alouettes

Connaissez-vous bien des quarts-arrières qui doivent affronter la même équipe deux semaines de suite? Kevin Glenn se retrouve dans cette situation inusitée cet après-midi au stade Percival-Molson. Entre les deux matchs, l'uniforme aura changé. La semaine passée, il dirigeait l'attaque des Roughriders de la Saskatchewan. Aujourd'hui, la survie des Alouettes en vue des séries passe en partie par lui.

Après deux entraînements avec sa nouvelle équipe, et sans doute plusieurs heures à étudier le carnet de jeux et surtout, leur appellation, Glenn a paru "solide" au début du match. A croire que chez les Alouettes, depuis la retraite d'Anthony Calvillo, ne pas échapper le ballon ou être victime d'une interception vous vaut ce automatiquement ce qualificatif. Cette police d'assurance allait-elle durer tout le match? Non. A 3 minutes de la fin du quart, Glenn a vu une de ses passes captées par ses rivaux aux portes du but. 

Juste avant, les Tiger-Cats ont été les premiers à marquer : un placement de Justin Medlock. Le botteur fera un copier-coller au 2e quart, avant que Terrell Sinkfield ne marque son 6e touché de la saison. La séquence avait commencé avec le botté bloqué des Alouettes récupéré par Frédéric Plesius aux portes de la ligne de fond.

Les Alouettes ont vaincu les Ti-Cats à deux reprises avant ce duel. Si Hamilton lutte toujours pour le premier rang dans la division Est avec Toronto et Ottawa, une victoire de Montréal permettrai aux hommes de Jim Popp de mieux se positionner pour une place en séries dans la division Ouest.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!