NOUVELLES
18/10/2015 14:19 EDT | Actualisé 18/10/2016 01:12 EDT

De l'aide acheminée dans quatre localités de Syrie pendant une trêve

Des camions transportant de l'aide humanitaire sont entrés dimanche dans quatre localités de Syrie, près d'un mois après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu entre les parties en conflit, ont indiqué la Croix-Rouge et des sources locales.

La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge syrien ont aidé à organiser l'acheminement de la nourriture et de l'aide médicale à Madaya et Zabadani (sud-ouest), ainsi qu'à Foua et Kafraya, deux villages chiites de la province d'Idleb (nord-ouest) encore sous contrôle de l'armée.

Selon un porte-parole de la Croix-Rouge, Pawel Krysiek, 21 camions sont entrés à Madaya et deux autres dans la ville voisine de Zabadani, dernier bastion rebelle à la frontière syro-libanaise.

L'acheminement de l'aide a reçu le soutien de l'ONU, a-t-il précisé.

Une source syrienne a fait état de l'arrivée de 10 camions à Foua et Kafraya.

Un cessez-le-feu de six mois négocié sous l'égide de l'ONU est entré en vigueur le 24 septembre, suspendant les combats entre rebelles et forces du régime dans ces localités.

Outre l'acheminement d'aide humanitaire par le Croissant-Rouge, l'accord prévoit l'évacuation de civils et de combattants rebelles de Zabadani et l'évacuation de milliers de civils assiégés à Foua et Kafraya.

Le début des évacuations et l'arrivée de l'aide avaient toutefois été retardés par la fermeture de routes dans la province d'Idleb, empêchant le Croissant-Rouge d'effectuer sa mission.

Les brèves trêves conclues par le passé avaient souvent volé en éclats.

Le conflit en Syrie, qui a fait plus de 250.000 morts, a été déclenché en mars 2011 par la répression dans le sang de manifestations pacifiques et s'est transformé en une guerre de plus en plus complexe impliquant nombre d'acteurs, le dernier en date étant la Russie.

mam/mjg/nbz/feb

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!