NOUVELLES
17/10/2015 05:19 EDT | Actualisé 17/10/2016 01:12 EDT

L'affaire Petrobras s'étend à la Norvège

Le scandale de corruption autour de la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras gagne la Norvège, où la police a perquisitionné les locaux de Sevan Drilling indiquait l'entreprise.

Sevan Drilling, un spécialiste des forages en eaux extrêmement profondes, a annoncé dans un communiqué vendredi soir que ses locaux avaient été perquisitionnés.

L'entreprise est soupçonnée "d'avoir versé des sommes importantes en pots-de-vin pour assurer des contrats avec la compagnie pétrolière brésilienne Petrobras", a relevé le quotidien économique Dagens Naeringsliv (DN).

Selon Sevan Drilling, contrôlé par Seadrill, les contrats visés ont été signés entre 2005-2008, à l'époque où l'entreprise faisait partie de Sevan Marine, spécialisé dans les services offshore.

Des soupçons contre la légalité des affaires de Sevan Drilling au Brésil étaient apparus fin juin.

L'entreprise avait pris les devants et confié un audit à un cabinet d'avocats qui a rendu vendredi son rapport; lequel note qu'"il est plus probable (qu'improbable) que des paiements irréguliers aient été versés quant à l'attribution de contrats", a rapporté DN.

Le scandale Petrobras secoue le Brésil depuis plus d'un an et éclabousse sa classe politique.

cbw/ros

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO

SEADRILL