NOUVELLES
17/10/2015 06:41 EDT | Actualisé 17/10/2016 01:12 EDT

France: visé dans une plainte pour escroquerie, DSK attaque pour dénonciation calomnieuse

L'ancien patron du FMI, le Français Dominique Strauss-Kahn, cité dans une plainte pour escroquerie, va répliquer par une procédure en dénonciation calomnieuse, a annoncé samedi à l'AFP son avocat, Jean Veil.

Cette plainte, qui visera l'homme d'affaires Jean-François Ott et sa société chypriote, sera déposée la semaine prochaine auprès du procureur de la République de Paris, a ajouté Me Veil.

M. Ott, ancien PDG d'une société immobilière luxembourgeoise, a déposé plainte le 30 juin à Paris contre les anciens administrateurs du fonds d'investissement LSK, parmi lesquels figure l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI).

M. Ott affirme qu'on lui a présenté une vision faussée de la situation financière de LSK avant qu'il ne souscrive à l'été 2014, via sa société chypriote Roxannia, une augmentation du capital de 500.000 euros dans la société.

LSK, dont Dominique Strauss-Kahn voulait faire un fonds spéculatif de 2 milliards de dollars, a été déclarée en faillite en novembre 2014, quelques semaines après le suicide à Tel-Aviv de son fondateur et dirigeant, Thierry Leyne.

Suite à la plainte de M. Ott, la justice française a ouvert le 28 juillet une enquête préliminaire.

Jeudi, quand cette enquête a été révélée, Me Veil a déclaré que Dominique Strauss-Kahn avait lui-même été dupé par Thierry Leyne.

Une autre plainte, déposée par un ancien banquier macédonien qui avait souscrit des obligations de LSK, a par ailleurs été reçue au parquet de Paris, a-t-on appris de source judiciaire.

Ancien ministre socialiste, préssenti pour être le candidat de la gauche à la présidentielle de 2012, Dominique Strauss-Kahn a vu sa carrière se fracasser sur des accusations de viols portées par une femme de chambre du Sofitel de New York.

Les poursuites pénales ont été abandonnées en 2011 dans ce dossier suite à une transaction financière avec la plaignante. En juin, il a été blanchi dans un procès pour proxénétisme en France.

ng/mra/chp/pt