NOUVELLES
17/10/2015 15:41 EDT | Actualisé 17/10/2016 01:12 EDT

Espagne: manifestation à Madrid contre la pauvreté et le TTIP

Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Madrid pour dénoncer "la pauvreté et les inégalités croissantes" et dire "non" au gigantesque accord de libre-échange en discussion entre l'Union européenne et les Etats-Unis.

"Les personnes et la planète au dessus des multinationales", pouvait-on lire sur la banderole de tête du défilé, à l'occasion de la journée internationale pour l'éradication de la pauvreté.

Les manifestants faisaient notamment valoir qu'en Espagne, le taux de personnes concernées par le risque de pauvreté a augmenté de 4,7% en six ans: de 24,5% en 2008 à 29,2% en 2014, selon l'office européen des statistiques Eurostat

"Nous exigeons que les politiques sociales, que les politiques de lutte contre les inégalités soient prioritaires dans les budgets et dans les politiques publiques de nos gouvernements à tous les niveaux", a déclaré devant les caméras Pablo Martínez, un porte-parole de l'Alliance espagnole contre la pauvreté, formée par un milliers de syndicats et d'organisations de la société civile.

A deux mois des élections générales dans le pays, "on parle de reprise économique mais les inégalités, la pauvreté et l'injustice sociale continuent à croître autour de nous", a déclaré sur Twitter la Confédération syndicale espagnole Commissions Ouvrières (CCOO), dont les représentants défilaient.

"Non au TIPP", "la lutte continue", ont clamé les manifestants, sur les avenues du centre de Madrid. Ils ciblaient l'accord TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership, en français Tafta), dont le prochain round de négociations doit avoir lieu fin octobre à Miami (Floride), et qui vise à supprimer les barrières douanières et règlementaires entre Etats-Unis et Europe.

"Ce n'est pas un traité, c'est une escroquerie", pouvait-on lire sur une des pancartes brandies.

lbx/mr