NOUVELLES
17/10/2015 14:43 EDT | Actualisé 17/10/2016 01:12 EDT

Allemagne/9e journée - Bayern Munich, la preuve par 9

Le Bayern Munich s'est accroché à un but de Thomas Müller pour s'imposer (1-0) samedi à Brême et assurer sa 9e victoire en neuf journées, soit un nouveau record pour un début de saison en Bundesliga.

Avec le plein de 27 points, le triple champion d'Allemagne a repris sept longueurs d'avance sur Dortmund, qui avait renoué avec la victoire la veille à Mayence (0-2) avec Marco Reus enfin buteur.

Il s'agit de la victoire la plus contestée, d'une série de neuf, du triple champion en titre sur le Werder, la plus étriquée depuis le début de l'exercice 2015-16.

"Ce n'était pas facile de trouver les espaces nécessaire face à Brême. Disons qu'on a gagné un match difficile. Cette fois la performance a suffi mais il nous faudra plus dans les prochaines semaines", a déclaré Pep Guardiola, clairement soulagé.

Bien que confrontés à des absences sur blessure, le Catalan n'avait pas hésité à laisser sur le banc Douglas Costa et Javi Martinez en vue des nombreuses joutes à venir, dont le déplacement mardi à Arsenal en Ligue des champions.

Sans véritable ailier, le Bayern a tout de même dominé la première période, trouvant la faille par Müller: servi parfaitement par Thiago, le champion du monde a visé juste, entre le poteau et le gardien (23).

Les Bavarois n'ont pu creuser l'écart et ont même souffert en fin de partie face à de vaillants adversaires. Il a même fallu une parade de Manuel Neuer devant Anthony Ujah (68) pour éviter l'égalisation.

Et Robert Lewandowski? Le Polonais a vu la fin de sa folle série de 15 buts en cinq matches en club et avec la sélection nationale. +Lewy+ a eu des occasions mais n'a pu les mettre au fond et n'a pas obtenu un penalty lorsqu'il a été taclé au niveau de la cuisse par le gardien brêmois (71).

Schalke a eu toutes les peines du monde pour venir à bout d'un Hertha Berlin réduit à dix dès la 18e minute (carton rouge pour Ibisevic) et décrocher une victoire lui permettant de rester sur la 3e marche du podium (19 pts).

Le capitaine Benedikt Höwedes a célébré avec un but (27) sa première titularisation depuis une longue absence sur blessure. Salomon Kalou a redonné l'espoir au Hertha (74) mais le jeune Max Meyer a soulagé le public de la Veltins Arena dans le temps additionnel (90+2).

Après un point en trois matches, Wolfsburg a renoué avec la victoire face à Hoffenheim (4-2) grâce à un triplé de Max Kruse (1, 62, 83), l'homme qui avait inscrit le but de la victoire sur la Géorgie pour valider le billet de la Mannschaft à l'Euro-2016.

"Les Loups" remontent provisoirement à la 4e place (15 pts), sous la menace de Cologne et d'Ingolstadt (14 pts), qui affrontent dimanche Hanovre (17e) et Stuttgart (18e). Un succès encourageant à quatre jours de la réception d'Eindhoven en C1.

Leverkusen a dû se contenter d'un point à Hambourg (0-0) pour pointer à la 8e place à cinq longueurs du podium (14 pts). L'équipe de Roger Schmidt devra se montrer plus efficace mardi face à la Roma pour défendre ses chances en Ligue des champions.

On n'arrête plus Mönchengladbach! Lanterne rouge sans point après 5 journées, le club rhénan est remonté à la 10e place en atomisant (5-1) Francfort sur sa pelouse. Cette 4e victoire de rang a été acquise grâce à des doublés de Raffael (16, 57) et André Hahn (82, 90). De quoi aborder la tête haute son prochain déplacement en C1, mercredi à la Juventus Turin.

sg/pyv