POLITIQUE
15/10/2015 03:10 EDT | Actualisé 15/10/2015 03:15 EDT

La quête pour le Canada : Les chefs de parti dans un contexte médiéval et fantastique

L'artiste Nicolas Francoeur a donné une tournure aventurière et épique à l'élection fédérale canadienne 2015 grâce à de superbes dessins publiés mercredi sur Facebook. Sa série « La quête pour le Canada » met en scène la version médiévale et fantastique de quatre chefs de parti.

Voici comment le dessinateur a présenté, dans ses mots, son œuvre :

« À tous les 4 ans, une bande d’aventuriers sans scrupule entame la quête du Canada, un long périple semé d’embuches pour déterminer qui sera le nouveau chef du groupe et possèdera le pouvoir de Gouvernance.

On en connait peu sur la nature exacte de la mission… certains murmurent qu’il s’agirait de retrouver la feuille d’érable originelle, d’autres suggèrent plutôt qu’il suffit de capturer le plus de moutons sauvages possibles ou même de traverser le royaume from coast to coast. Dans tous les cas, c’est long, ardu et potentiellement mortel. »

Découvrez Sir Duceppe « le revenant », St-Harpeur « le croisé », Justin « le barde » et Mulkar « le barbare » ci-dessous. Visitez aussi le site web/portfolio de Nicolas Francoeur ici. Vous trouverez des détails sur les habiletés et les caractéristiques de chacun au sein de cet album Facebook.

Sir Duceppe

St-Harpeur

Justin

Mulkar

À propos de l'absence d'Elizabeth May, l'artiste explique :

« Par manque de temps, la druide du groupe ne fût pas dessinée. Je trouvais que c’était une belle symbolique meta. »