NOUVELLES
15/10/2015 09:57 EDT

Halloween: il sera interdit de se déguiser dans certaines écoles

Getty

Le vendredi 30 octobre, au matin, ce sera jour de classe normale dans certaines écoles du Québec. Les élèves n'auront donc pas le droit de se présenter costumés pour fêter l'Halloween, a-t-on appris ce matin de nombreuses sources.

C'est pourtant une fête très attendue par les enfants. Mais cette année, l'Halloween n'aura pas la même signification pour tout le monde.

Dans une école du secteur Val-Bélair à Québec, on explique que la fête de l'Halloween ne sera pas soulignée en raison des négociations en cours avec le gouvernement et les enseignants, rapporte Radio-Canada.

Les enfants invités normalement à porter un déguisement à l'école devront donc le laisser à la maison. Les parents de l'école La Chanterelle ont été avisés de la situation dans le dernier bulletin d'information de l'établissement.

« En raison du contexte actuel de négociation, nous devons vous informer que la fête de l'Halloween ne sera pas soulignée à l'école le vendredi 30 octobre. Donc, il n'y aura pas de déguisements acceptés en classe », peut-on lire.

Les enseignants se préparent à des journées de grève un peu partout en province à la fin octobre. La grève tournante du Front commun est prévue le 27 octobre à Québec et dans Chaudière-Appalaches.

Sur les ondes du 98,5, à l'émission de Paul Arcand ce matin, une enseignante de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys interviewée par le célèbre journaliste et animateur a tenté tant bien que mal de justifier cette décision. «Cette année, c'est la première année depuis 6 ans que l'Halloween se passera un samedi, a-t-elle dit. [...] À l'école, nous avons décidé que nous ferons une journée de classe normale.»

Mais du côté de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, on dit n'avoir donné aucune consigne à cet effet.

D'autres écoles de la grande région de Québec seraient touchées par le règlement, selon le site du 98,5 FM.

Des parents dont les enfants fréquentent des écoles des commissions scolaires de la Rivière-du-Nord et des Patriotes ont aussi indiqué au HuffPost que la situation était la même de leur côté. On ignore toutefois s'il s'agit de consignes généralisées.

L'école de votre enfant est concernée par une interdiction du genre? Écrivez-nous à nouvelles@huffingtonpost.com.


Galerie photoHalloween 2015 : Quelques idées d'activités Voyez les images


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter