POLITIQUE
14/10/2015 01:29 EDT | Actualisé 15/10/2015 07:16 EDT

Le contenu du projet-pilote d'éducation sexuelle dévoilé (VIDÉO)

Les élèves de quinze écoles du Québec participent à compter de ce mois-ci à un projet-pilote d'éducation sexuelle dont le ministère de l'Éducation vient tout juste de dévoiler le contenu.

Dès le préscolaire et jusqu'en cinquième secondaire, les élèves de douze écoles publiques et de trois écoles privées sélectionnées pour ce projet-pilote se verront offrir des notions leur permettant d'apprivoiser le sujet.

Le contenu est divisé en thèmes qui vont comme suit pour ce qui est du primaire :

  • croissance sexuelle humaine et image corporelle;
  • identité, rôles, stéréotypes sexuels et normes sociales;
  • vie affective et amoureuse;
  • agression sexuelle;
  • grossesse et naissance;
  • globalité de la sexualité.

Au secondaire, s'ajoutent les thèmes de l'agir sexuel, de la violence sexuelle et des infections transmises sexuellement et par le sang.

Quelques exemples d'apprentissages au primaire

Qu'est-ce qu'un enfant de 5 ans se verra enseigner? Il apprendra à situer les parties du corps des filles et des garçons. On l'amènera aussi à décrire en ses mots les étapes de la naissance.

Dès la première année, on parle à l'enfant des rôles sexuels et on l'amène à reconnaître les situations d'agression sexuelle et les façons de se protéger.

En deuxième année, l'enfant est amené à comprendre le phénomène de la conception.

En troisième année, on approfondit la question des stéréotypes sexuels.

En quatrième année, l'élève situe les principaux changements de la puberté

En cinquième, il prend conscience des changements psychologiques et physiques associés à la puberté.

Enfin en sixième année, l'élève discutera de l'attitude positive à adopter vis-à-vis de son corps, de sexisme, d'homophobie et il exprimera ses interrogations à l'égard de l'éveil amoureux et sexuel.

Quelques exemples d'apprentissages au secondaire

En 1re secondaire l'élève comprend comment l'attirance et les sentiments amoureux permettent de prendre conscience de son orientation sexuelle.

En 2e secondaire, l'élève se situe par rapport à la notion de consentement et réfléchit à la manière avec laquelle il peut reconnaître une situation d'agression sexuelle.

En 3e secondaire, il prend conscience des bénéfices d'une relation amoureuse basée sur la mutualité, il réfléchit sur la place du désir et du plaisir et il est informé du rôle actif que chacun peut jouer pour prévenir ou dénoncer une situation d'agression sexuelle.

En 4e secondaire, il est amené à se pencher sur la question des relations sexuelles non protégées ou mal protégées.

Enfin, en 5e secondaire, l'élève réfléchit à ce qui favorise l'établissement et le maintien de relations affectives et amoureuses significatives; il évalue les risques d'infections transmises sexuellement et par le sang, et de grossesse associés à divers contextes de vie sexuellement active.

Voir aussi:

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST