NOUVELLES
13/10/2015 06:55 EDT | Actualisé 14/10/2015 07:07 EDT

Pneus d'hiver : quand les poser et quand les remplacer

mariakraynova via Getty Images
Driving SUV car in winter on forest road with much snow

L’hiver approche. On le sent le matin lorsque l’on quitte la maison tôt et que le mercure se trouve dangereusement près du point de congélation. Bien que la première tempête soit probablement encore loin, le moment est venu pour les automobilistes de commencer à songer aux pneus d’hiver.

Ailleurs au Canada, certains se demandent encore si les pneus d’hiver sont nécessaires. Au Québec, la question ne se pose même pas puisque la loi les oblige à partir du 15 décembre. Et, depuis l’an dernier, seuls les pneus d’hiver muni du pictogramme de la montagne dans laquelle est ajouté un flocon de neige sont permis sur la route entre la mi-décembre et le 15 mars.

LIRE AUSSI

Essai routier Volvo V60 Cross Country 2015

Il reste donc encore environ deux mois pour poser ses pneus d’hiver. Cela dit, seuls les plus téméraires attendront à quelques semaines de Noël pour équiper leur véhicule de pneus conçus pour affronter la glace et la neige. Bien que la saison froide ne soit plus ce qu’elle était, il y a fort à parier que les premiers flocons tomberont bien avant décembre. Si tel est le cas, l’on veut être prêts à affronter la situation.

Alors, quand doit-on remplacer ses pneus d’été?

Ceux-ci perdront leur efficacité lorsque la température passe sous la barre des sept degrés Celsius. La gomme devient alors plus dure ce qui diminue l’adhérence du pneu tout en augmentant les distances de freinage.

Tout cela signifie qu’il faut songer à changer ses pneus lorsque le mercure ne dépasse plus qu’à quelques exceptions près la barre des sept degrés. Si l’on veut éviter de jeter constamment un coup d’œil aux prévisions météorologiques, dites-vous que pour le sud du Québec le climat ne sera pas propice aux pneus d’été à partir de la dernière semaine d’octobre, en moyenne.

Pour être certain de ne pas se faire prendre au beau milieu d’une tempête sans pneus adaptés à la situation, il vaut mieux donc avoir ses pneus d’hiver en novembre. Autre conseil, il serait sage de prendre son rendez-vous bientôt puisque les concessionnaires et centres spécialisés seront particulièrement occupés au cours des prochaines semaines, à moins bien sûr que vous soyez en mesure de changer vos pneus vous-mêmes.

Est-ce que je dois remplacer mes pneus d’hiver?

Légalement, la bande de roulement du pneu doit avoir une épaisseur minimum de 1,6 mm, ou 2/32e de pouces. De plus, les indicateurs d’usure du pneu ne doivent pas toucher à la route. Notez bien par contre que si cette épaisseur est moins de 4,8 mm ou 6/32e de pouces, il est probable que votre pneu ne sera pas en mesure d’être conforme tout l’hiver.

Plusieurs instruments existent pour vérifier si le pneu est conforme, mais vous pouvez également vous tourner vers le test du 25 cents. Pour effectuer ce dernier, vous prenez la pièce de 25 cents et vous la posez à l’intérieur du sillon du pneu avec le nez de l’orignal vers le bas. Si le caoutchouc dépasse le nez de la bête, la bande de roulement à plus de 4,8 mm d’épaisseur et tout va bien. Si ce n’est pas le cas, il est peut-être nécessaire de remplacer ses pneus d’hiver, d’autant plus que l’efficacité de ces derniers sera grandement réduite même s’ils sont permis par la loi.

L’hiver est à nos portes, ce n’est pas un secret. Pour rouler en toute sécurité au cours des prochains mois, les pneus d’hiver seront de mise. Il est donc sage de ne pas remettre trop longtemps notre rendez-vous!