NOUVELLES
13/10/2015 08:37 EDT | Actualisé 13/10/2016 01:12 EDT

Londres retire sa candidature pour la modernisation du système pénitentiaire saoudien

Le gouvernement britannique a annoncé mardi son retrait d'un appel d'offres visant à moderniser le système pénitentiaire en Arabie Saoudite, tout en exprimant sa préoccupation quant au sort d'un de ses ressortissants condamné à la flagellation dans ce pays.

"Le gouvernement a décidé qu'il ne poursuivrait pas sa candidature", a déclaré à la presse un porte-parole du 10 Downing Street, la résidence du Premier ministre David Cameron.

Le contrat, d'un montant de 5,9 millions de livres (7,9 millions d'euros), porte notamment sur l'étude de besoins en formation.

Le porte-parole a indiqué que le retrait de la candidature britannique répondait à la gestion des priorités du ministère de la Justice.

Cette annonce intervient alors que la famille d'un Britannique de 74 ans, condamné à 350 coups de fouet en Arabie Saoudite pour possession d'alcool artisanal, a appelé M. Cameron à intervenir auprès de Ryad pour obtenir sa libération.

Downing Street a toutefois précisé que les deux sujets n'étaient pas liés.

"Ce sont des questions différentes", a assuré le porte-parole, ajoutant que M. Cameron devait écrire dans la journée au gouvernement saoudien pour tenter de faire avancer ce dossier "particulièrement préoccupant".

Karl Andree avait été arrêté en août 2014 à Jeddah (ouest) en possession de bouteilles de vin artisanal puis condamné à un an de prison et 350 coups de fouet, selon le quotidien The Sun.

L'alcool est interdit dans le royaume saoudien, pays ultra-conservateur où les femmes n'ont toujours pas le droit de conduire et doivent être couvertes de la tête aux pieds.

Bien qu'il ait déjà purgé sa peine de prison, Andree se trouve toujours en détention, dans l'attente du châtiment corporel. "Il a fait son temps (en prison), il devrait être libéré. En raison de son âge, nous craignons qu'il ne survive pas au fouet", a déclaré son fils Simon, 33 ans, sur les ondes de la BBC.

kah-eg/pn/ger