NOUVELLES
13/10/2015 04:01 EDT | Actualisé 13/10/2016 01:12 EDT

Écrasement du vol MH17 de la Malaysia Airlines : la thèse du missile confirmée

Le vol MH17 de la Maylaisia Airlines qui s'est écrasé dans l'est de l'Ukraine le 17 juillet 2014 a été abattu en plein vol par un missile Buk, conclut le bureau de la sécurité des transports des Pays-Bas.

Dans un rapport publié mardi, le bureau se garde bien de dire qui a lancé ce missile développé et fabriqué en Russie, puisqu'il n'avait pas l'autorité pour le faire. Il n'hésite cependant pas à blâmer l'Ukraine pour avoir laissé son espace aérien ouvert, et la compagnie aérienne qui continuait de l'emprunter, malgré le conflit en cours.

Le fabricant des missiles Buk a déjà rejeté les conclusions du rapport d'enquête. Il assure que ces missiles ne sont plus utilisés par l'armée russe, mais que l'armée ukrainienne en compte toujours dans son arsenal.

Le vol MH17 transportait 283 passagers et 15 membres d'équipage. Personne n'a survécu à la tragédie.

Plus de détails à venir.