NOUVELLES
13/10/2015 01:48 EDT | Actualisé 13/10/2016 01:12 EDT

Coronavirus Mers: retour du virus chez un patient guéri

Un Sud-Coréen déclaré guéri du coronavirus Mers a été diagnostiqué à nouveau avec le virus mortel, un revers pour Séoul qui espérait être déclaré exempt de l'épidémie, a anononcé mardi le ministère sud-coréen de la Santé.

Le coronavirus a contaminé 186 personnes, dont 36 sont mortes, depuis le début de l'épidémie en mai dernier.

L'Organisation mondiale pour la santé (OMS) recommande une période de quatre semaines après la guérison totale du dernier patient avant de pouvoir déclarer la fin de l'épidémie.

La maladie proviendrait de chameaux au Moyen-Orient. Elle se manifeste en particulier par de la fièvre, de la toux et de l'essoufflement.

Le ministère de la Santé a expliqué mardi qu'un homme de 35 ans contaminé en mai et qui avait été autorisé à sortir de l'hôpital le 3 octobre, après deux tests négatifs, souffrait de nouveau du virus.

Il est retourné à l'hôpital dimanche à la suite de fièvre et les tests au coronavirus Mers se sont révélés positifs lundi.

Les médecins ont détecté les gènes du virus chez ce patient mais ne sont pas en mesure de confirmer s'il s'agit d'une nouvelle infection ou du réveil de la précédente contamination.

Les autorités ont placé en quarantaine 61 personnes qui sont entrées en contact avec le malade, bien que les experts affirment que les chances de contagion soient minimes.

Aucune nouvelle contamination n'avait été recensée depuis fin juillet.

Il n'existe aucun vaccin ou traitement spécifique pour ce coronavirus qui présente un taux de mortalité d'environ 35%, selon l'OMS.

ckp/jpk/ev/jh