NOUVELLES
13/10/2015 11:13 EDT | Actualisé 13/10/2016 01:12 EDT

Centerra Gold embauche l'ancien patron d'AuRico pour remplacer son chef sortant

TORONTO — Centerra Gold (TSX:CG) a trouvé un successeur à son chef de la direction, qui a annoncé en mars qu'il quitterait l'entreprise d'ici la fin de l'année.

Scott Perry prendra officiellement les rênes de Centerra des mains du patron sortant, Ian Atkinson, le 1er novembre.

M. Perry était précédemment chef de la direction d'AuRico Gold lorsque cette dernière a accepté une proposition de fusion amicale avec Alamos Gold (TSX:AGI). Il est plus tard devenu président du conseil d'administration d'AuRico Metals (TSX:AMI) après qu'elle eut été essaimé dans le cadre de la fusion.

M. Perry continuera d'occuper un siège d'administrateur au sein du conseil d'AuRico Metals, mais cessera d'en être le président.

Centerra exploite l'importante mine aurifère Kumtor, au Kirghizistan, et connaît de difficiles négociations avec le gouvernement de ce pays au sujet d'un accord de partage des revenus.

La société établie à Toronto a aussi récemment dû jongler avec la détention, en Bulgarie, d'un de ses anciens chefs de la direction, Leonard Homeniuk, qui a quitté Centerra en 2008.

Aujourd'hui âgé de 68 ans, M. Homeniuk était détenu en vertu d'un mandat international émis par le Kirghizistan, qui l'accuse de corruption alors qu'il était à la tête de Centerra. Le pays a réclamé son extradition.

Cette requête a cependant été rejetée la semaine dernière par une cour bulgare, qui a libéré M. Homeniuk, affirmant que le Kirghizistan n'avait pas su fournir assez de preuves pour appuyer ses allégations.

M. Homeniuk a estimé que les accusations n'étaient qu'une tentative visant à exercer une pression sur la société afin qu'elle accepte de signer une entente plus favorable au gouvernement.