Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

« Ça dénote la force de caractère de ce groupe-là » - Michel Therrien

L'entraîneur-chef du Canadien a salué « la force de caractère » de son équipe mardi soir, à l'issue de la victoire du Tricolore contre la bande à Sidney Crosby, à Pittsburgh.

« Ce n'était pas facile comme début de saison. C'était un couteau à double tranchant de disputer nos quatre premiers matchs sur la route, surtout de finir avec un match contre les Penguins », a ajouté Michel Therrien.

Le premier but de Tomas Fleischmann dans son nouvel uniforme a fait la différence. Le vétéran tchèque a fait mal paraître Marc-André Fleury, en le déjouant à l'aide d'un tir du côté rapproché en troisième période.

Max Pacioretty, avec ses troisième et quatrième filets, a été l'autre marqueur du CH, qui a livré ses trois derniers duels en l'espace de quatre jours.

« Nous affrontions une excellente équipe et notre niveau d'énergie n'était pas à son maximum », a réagi le capitaine du Canadien, qui a amassé au moins un point dans les quatre victoires de siens.

Crosby frustré

Sidney Crosby a de nouveau été blanchi de la feuille de pointage tandis que Evgeni Malkin a amassé une aide.

Le capitaine des Penguins a d'ailleurs vu Carey Price le frustrer à quelques reprises au cours du troisième vingt, incluant sur un tir à bout portant en toute fin de période.

« Ç'a été un arrêt important, un affrontement entre deux joueurs élites et Carey a eu le dessus », a commenté Therrien.

« J'ai posé un geste désespéré, comme tous les gardiens le font dans des circonstances semblables. Et je crois qu'il a raté son lancer. J'ai été chanceux », a commenté humblement Price, qui a repoussé 31 lancers, au total. Marc-André Fleury, lui, a maîtrisé 27 tirs.

« Ce n'est pas difficile d'être motivés pour un match face aux Rangers. Nous allons savourer avant tout cette victoire », a résumé Therrien, faisant référence au match inaugural que le Canadien disputera jeudi au Centre Bell contre les Blue Shirts.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.