NOUVELLES
13/10/2015 13:19 EDT | Actualisé 13/10/2016 01:12 EDT

Attentats en Turquie: Erdogan admet de probables "fautes" du pouvoir

Le Président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a admis mardi de probables "fautes" du pouvoir dans l'attentat qui a coûté la vie à 97 personnes samedi à Ankara.

"Il a dû sans conteste y avoir une faute, une défailance à un certain moment. De quelle importance ? Ce sera clair après l'enquête", a dit M. Erdogan devant la presse, trois jours après l'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Turquie.

ba-pa/pjl