NOUVELLES
13/10/2015 13:17 EDT | Actualisé 13/10/2016 01:12 EDT

Après avoir été ennuyé par une blessure, Hammond est prêt à reprendre l'action

OTTAWA — Après avoir enfin reçu le feu vert des médecins, Andrew Hammond a hâte de prouver qu'il est le même gardien qui a contribué à l'improbable parcours éliminatoire des Sénateurs d'Ottawa la saison dernière.

Le hockeyeur de 27 ans a raté les deux premières semaines de la saison en raison d'une élongation à l'aine, mais il a participé à la séance d'entraînement mardi matin et a déclaré qu'il est prêt à reprendre l'action — si jamais les Sénateurs ont besoin de lui au cours de ce bref voyage de deux matchs à Columbus et Pittsburgh.

«Pour être honnête avec vous, j'étais surpris qu'on me dise que ça prendrait probablement deux semaines, mais finalement ç'a pris un peu plus de temps que ça, a expliqué Hammond à propos de sa blessure. J'ai l'impression que j'ai toujours été quelqu'un qui guérit rapidement, donc le fait que ça traîne pendant plus longtemps que ce que j'anticipais (fut difficile). Dans ma tête, je serais prêt pour le match d'ouverture, mais quans tu te rends compte la veille du match que tu n'es pas encore prêt ça te décourage un peu.»

Les Sénateurs (2-1-0) sont conscients que ce voyage de deux matchs sera un bon défi, particulièrement en raison du fait que les Blue Jackets et les Penguins sont affamés après avoir connu de mauvais débuts de saisons.

Le gardien qu'on surnomme le 'Hamburglar' s'est illustré la saison dernière après avoir compilé une fiche de 20-1-2 en relève à Craig Anderson et Robin Lehner, qui étaient alors blessés. Il s'est révélé être la pièce maîtresse du plan des Sénateurs pour accéder aux séries éliminatoires et a été récompensé pendant la saison morte en ratifiant une nouvelle entente de trois saisons.

Hammond a souffert d'une blessure le 1er octobre et devait rater au moins deux semaines d'activités. Puisqu'il n'avait jamais subi de blessure à l'aine en carrière, Hammond a admis qu'il avait éprouvé de la difficulté à demeurer sur la touche.

«C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ignorais ce qui allait se produire, a-t-il confié. C'est la première fois que je me blesse à l'aine, et je sais que ça arrive souvent aux gardiens, mais c'était la première fois que ça m'arrivait.»

Hammond est confiant que le temps et le travail qu'il a mis dans sa préparation au cours des deux dernières semaines l'empêcheront de se blesser de nouveau.

«On a instauré un programme spécial pour moi, et je le suis à la lettre depuis deux semaines, a mentionné Hammond. Pour être honnête avec vous, je me sens un peu mieux maintenant qu'auparavant, parce que je mets un peu plus d'emphase sur ces muscles-là. J'observe déjà les avantages de cette technique.»

L'entraîneur-chef des Sénateurs Dave Cameron a déclaré qu'il ignorait à quel moment Hammond obtiendra son premier départ, mais puisque les Sénateurs jouent deux matchs en deux soirs contre les Blue Jackets et les Penguins, «il obtiendra probablement un départ quelque part là-dedans».