POLITIQUE
12/10/2015 04:18 EDT | Actualisé 12/10/2015 04:22 EDT

Élections fédérales 2015: Duceppe accuse Trudeau d'avoir menti sur la vente d'armes à l'Arabie saoudite

CP

Gilles Duceppe accuse Justin Trudeau d'avoir menti sur la vente de matériel militaire canadien à l'Arabie saoudite lors de son passage à l'émission Tout le monde en parle, diffusée dimanche soir à Radio-Canada.

Faisant campagne à Mont-Laurier, lundi, le chef bloquiste a souligné que l'affirmation de son adversaire libéral, voulant qu'il s'agisse d'un contrat entre le royaume saoudien et une compagnie privée, est fausse, puisqu'il a été conclu sous les auspices de la Corporation commerciale canadienne, une société d'État, ce qui signifie que le gouvernement canadien est directement impliqué dans la transaction.

Plus encore, il a reproché à Justin Trudeau d'induire la population en erreur en soutenant également qu'il ne s'agit pas d'armes, mais de "jeeps".

Devant un auditoire d'environ 70 militants, il a brandi une photo du véhicule blindé léger en question, un véhicule à huit roues qui est habituellement équipé de canons de mitraillettes ou de mortiers, selon le cas. Certaines armées les appellent d'ailleurs des véhicules d'assaut.

Le passage à Mont-Laurier constituait la dernière étape d'un blitz régional aérien qui a mené le chef bloquiste successivement dans Charlevoix, le Bas-du-Fleuve, la Gaspésie, la Côte-Nord, le Saguenay et l'Abitibi.

L'objectif désormais visé par le Bloc québécois est d'obtenir la balance du pouvoir dans un éventuel gouvernement minoritaire et, pour ce faire, de récupérer un minimum de 12 sièges, le seuil requis pour être reconnu officiellement comme parti à la Chambre des communes.

Une autre tournée régionale est prévue le week-end prochain, le Bloc voyant ses meilleures chances de revenir en force dans les régions.

Pour y arriver, il compte sur l'appui de la machine électorale péquiste, qui s'est entièrement mise à son service.

Des députés, des ex-députés et même des ex-ministres péquistes de la première heure tels Marc-Yvan Bédard et Jacques Léonard se retrouvent aux côté de Gilles Duceppe à tous les arrêts.

Galerie photo Les promesses de la campagne électorale Voyez les images