Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'agent des services secrets ayant sauvé Reagan en 1981 à Washington est décédé

WASHINGTON — L'agent des services secrets américains ayant sauvé la vie de l'ancien président Ronald Reagan après que ce dernier eut été atteint par une balle à l'extérieur d'un hôtel de Washington est décédé.

Jerry Parr a rendu l'âme vendredi à l'âge de 85 ans.

M. Parr était responsable de la sécurité de M. Reagan le 30 mars 1981 lorsque John Hinckley Jr., un jeune homme éprouvant des problèmes de santé mentale, a ouvert le feu sur le président devant le Hilton de la capitale américaine.

Dès que les coups de feu ont retenti, l'agent a poussé Ronald Reagan dans la limousine présidentielle et a ordonné au chauffeur de se rendre immédiatement à la Maison-Blanche.

Après que M. Reagan se fut plaint de douleurs à la poitrine et eut craché du sang, Jerry Parr a toutefois redirigé le véhicule vers l'hôpital George Washington.

Les médecins ont découvert que le président avait été touché et qu'il souffrait d'une hémorragie interne. Ils ont plus tard déclaré que Ronald Reagan serait probablement mort s'il n'avait pas été traité aussi rapidement.

Dans un communiqué publié vendredi, l'ex-première dame des États-Unis Nancy Reagan a déclaré que M. Parr était «l'un de ses héros».

Jerry Parr est né le 16 septembre 1930 à Birmingham, en Alabama. Ancien combattant de l'armée de l'air américaine, il s'est joint aux services secrets en 1962. Il a pris sa retraite en 1985 et est devenu pasteur.

Il laisse derrière lui sa femme, Carolyn, et leurs trois filles.

The Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.