NOUVELLES
09/10/2015 07:46 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Un journaliste syrien de l'agence turque Anatolie tué en Syrie

Un photojournaliste syrien travaillant pour l'agence de presse turque Anatolie a été tué lors d'un attentat-suicide près d'Alep, dans le nord de la Syrie, en proie à de violents combats entre jihadistes et rebelles rivaux, a annoncé vendredi Anatolie.

Agé de 27 ans, Saleh Mahmoud Laila est mort lors de l'explosion jeudi d'une voiture piégée sur un marché de la ville de Hraytan, au nord d'Alep, qui a fait au total une vingtaine de victimes, a précisé l'agence progouvernementale.

M. Laila avait été grièvement brûlé en juillet lors d'un bombardement de l'armée du président syrien Bachar al-Assad sur Alep. Soigné dans un hôpital turc, il était ensuite retourné en Syrie pour y couvrir la guerre qui fait rage depuis 2011.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a présenté ses condoléances à la famille du journaliste et à son employeur en soulignant le travail "précis", "compréhensif" et "dévoué" effectué par la victime.

Selon le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), au moins 85 journalistes sont morts en Syrie depuis 2011.

pa/ros