NOUVELLES
09/10/2015 12:25 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Trois policiers sont tués par une foule armée au Burkina Faso

OUGADOUGOU, Burkina Faso — Trois policiers ont été tués tôt vendredi quand une cinquantaine d'hommes armés ont attaqué un commissariat de police près de la frontière du Burkina Faso avec le Mali.

L'attaque s'est produite à Samoroguan, à environ 50 kilomètres de la frontière.

Un témoin a dit que deux civils ont aussi été grièvement blessés.

C'est la deuxième fois en un mois qu'un commissariat de police est attaqué par des hommes armés, même si le Burkina Faso échappe essentiellement à la violence islamiste qui frappe deux pays voisins, le Mali et le Niger.

Un policier avait été tué dans le nord du pays le mois dernier par des agresseurs qui disaient vouloir tuer des chrétiens.

The Associated Press