NOUVELLES
09/10/2015 11:45 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Regain de violences entre Palestiniens et Israéliens

Les violences entre Palestiniens, forces de l'ordre israéliennes et colons juifs se sont multipliées depuis la mi-septembre:

+ SEPTEMBRE:

- 13: violents heurts sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem entre forces de l'ordre israéliennes et Palestiniens qui redoutent un afflux de fidèles juifs sur ce site au début de trois semaines de célébrations pour Yom Kippour et Soukkot. Les forces israéliennes expulsent pour la première fois la garde jordanienne du site.

Des affrontements se poursuivent les jours suivants à Jérusalem-Est et en Cisjordanie où 41 Palestiniens sont blessés le 18 près de Naplouse dont l'un succombera six jours après. Israël renforce la répression des lanceurs de pierres.

- 22: deux Palestiniens tués dans la région de Hébron (Cisjordanie). Le président palestinien Mahmoud Abbas met en garde contre un "risque d'intifada".

- 27/28: nouveaux heurts sur l'esplanade des Mosquées à la fin de l'Aïd al-Adha, la grande fête musulmane.

+ OCTOBRE:

- 1er: deux colons israéliens tués près de Naplouse (Cisjordanie occupée) dans une attaque attribuée au mouvement islamiste Hamas par Israël.

- 3/4: deux Israéliens tués dans deux attaques au couteau dans la Vieille ville de Jérusalem, la police israélienne abat leurs deux agresseurs palestiniens.

- 4: un Palestinien tué par l'armée israélienne à Tulkarem (Cisjordanie). Israël boucle exceptionnellement pour deux jours la Vieille ville de Jérusalem aux Palestiniens.

- 5: en Cisjordanie, un adolescent palestinien tué par l'armée israélienne à Bethléem tandis que les heurts se poursuivent comme à Jérusalem-Est.

- 6: vaines tentatives d'apaisement, Israël lève des restrictions d'accès à l'esplanade et Mahmoud Abbas affirme refuser une "escalade". Affrontements en Cisjordanie et à Jaffa (district de Tel-Aviv).

- 7: les violences gagnent le centre d'Israël où la police tue un Palestinien ayant attaqué un soldat à Kiryat Gat. Deux autres attaques au couteau se déroulent, près de Tel-Aviv où un Palestinien blesse un juif orthodoxe avant d'être arrêté, et dans la Vieille ville de Jérusalem où une Palestinienne blesse un juif qui riposte avec son arme et la blesse grièvement.

En Cisjordanie occupée, des images spectaculaires montrent des soldats israéliens infiltrés parmi les manifestants à Bet El, blessant trois Palestiniens. Un autre Palestinien est grièvement blessé par des tirs de colons près de Bethléem.

M. Netanyahu reporte un voyage en Allemagne, qui a évoqué une nouvelle Intifada, et appelle ses concitoyens à un "état d'alerte maximale".

- 8: nouveaux affrontements près de Bet El, un Palestinien tué par les forces israéliennes dans le camp de Chouafat à Jérusalem-Est. Sept Israéliens blessés dans quatre attaques à l'arme blanche à Jérusalem, près de la colonie de Kiryat Arba en Cisjordanie, Tel-Aviv et Afoula (nord d'Israël). L'un des agresseurs est abattu, deux autres arrêtés et un en fuite.

Israël restreint à nouveau l'accès à l'esplanade des Mosquées.

- 9: les heurts gagnent la bande de Gaza, où cinq jeunes Palestiniens sont tués par des tirs israéliens.

Quatre nouvelles attaques à l'arme blanche se produisent, dont l'une commise par un jeune juif qui poignarde quatre hommes palestiniens et arabes israéliens à Dimona (sud d'Israël). Il est arrêté et son acte "fermement condamné" par M. Netanyahu.

Les trois autres attaques se déroulent en Cisjordanie où un Palestinien blesse un policier israélien avant d'être abattu, à Jérusalem où un adolescent juif est légèrement blessé et son agresseur palestinien arrêté et à Afoula où une Arabe israélienne attaque sans le blesser un garde avant d'être sérieusement touchée par balles.

Au total, depuis le 1er octobre, les violences ont tué quatre Israéliens et treize Palestiniens dont cinq assaillants présumés dans des attaques à l'arme blanche.

Le Hamas, jusqu'alors resté à l'écart avec la bande de Gaza qu'il contrôle, parle d'une nouvelle intifada et appelle à la "renforcer".

lch/iw