NOUVELLES
09/10/2015 19:11 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Rams: les ailiers espacés Austin et Bailey ont attiré l'attention

SAINT-LOUIS — Les ailiers espacés Tavon Austin et Stedman Bailey, des Rams de St. Louis, ont fortement attiré l'attention lors du gain des leurs en Arizona, dimanche dernier.

Ils ont signé les trois touchés des Rams, connaissant le genre de match que leurs patrons espéraient en les repêchant des Mountaineers (Virginie-occidentale), en 2013.

«C'était vraiment plaisant mais au bout du compte, il n'y a pas que moi et Stedman, a mentionné Austin. Il y a d'autres gars qui ont très bien joué. C'était une victoire d'équipe.»

Austin a capté six passes pour 96 verges face aux Cards, montrant le talent qui a amené St. Louis à transiger pour repêcher plus tôt et le choisir huitième, il y a deux ans. Il a saisi deux passes payantes de 12 verges, et le quart Nick Foles l'a aussi rejoint pour une connexion de 47 verges.

«Tavon est un joueur complet, a dit le coordonnateur de l'attaque des Rams, Frank Cignetti. Il est excellent pour exécuter les tracés, peu importe la distance. Il a des atouts uniques qui nous donnent de la flexibilité.»

Le prochain défi des Rams (2-2) est de jouer à Green Bay dimanche, contre des Packers invaincus (4-0). Ces derniers offrent une défense de premier plan, qui vient de limiter les 49ers à un maigre placement dans un gain de 17-3, dimanche dernier.

«J'aime faire partie des négligés, a dit Bailey. Comme ça nous pouvons surprendre et faire mal paraître l'adversaire. Cela dit, nous allons devoir être rigoureux et concentrés du premier au dernier joueur, sinon ça va mal tourner pour nous.»

Les Rams vont par ailleurs bénéficier de leur semaine de congé après le match de dimanche.

Joe Harris, The Associated Press