NOUVELLES
09/10/2015 10:43 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Mondial-2015/Irlande: Rob Kearney de retour, Toner en deuxième ligne contre la France

L'arrière de l'Irlande Rob Kearney, blessé il y a deux semaines, est de retour pour le choc de dimanche face à la France, au sein d'un XV de départ sans surprise si ce n'est l'inclusion du géant Devin Toner en deuxième ligne.

Kearney (29 ans, 65 sél), souffrait d'une contracture au muscle fessier qui l'avait privé du dernier match de l'Irlande contre l'Italie (victoire 16-9).

Ce spécialiste des ballons hauts et du jeu au pied revêt donc de nouveau le N.15, formant avec son frère David et Tommy Bowe le triangle arrière des Verts dimanche à Cardiff (17H45 françaises).

Le trois-quarts polyvalent Keith Earls résiste de son côté au retour de Jared Payne pour conserver sa place au centre du terrain, associé à Robbie Henshaw. Payne, touché à un pied, s'est entraîné normalement mercredi, mais l'encadrement a préféré ne pas tenter le diable en misant en même temps sur les récentes bonnes performances de Earls.

Sans aucune surprise, le jeu irlandais sera orchestré par la charnière composée de Conor Murray et Jonathan Sexton.

Dans le pack, la principale incertitude planait en deuxième ligne: qui de l'immense Devin Toner (2,08 m) ou du puissant Iain Henderson serait retenu ?

Le premier (29 ans, 29 sél), plus expérimenté, a finalement eu gain de cause en dépit des excellentes performances de son cadet depuis le début de la compétition.

"Ca a été très serré entre les deux", a reconnu le sélectionneur Joe Schmidt. "+Dev+ nous a beaucoup apporté, il est très bon et il nous donne un petit truc en plus en touche. Et nous pensons que Iain peut amener son impact en fin de match", a-t-il ajouté, tout en admettant avoir en tête le quart de finale qui se déroulera le week-end suivant.

"On doit aussi s'assurer que tout est couvert pour la semaine prochaine donc c'est un équilibre subtil à trouver", a poursuivi Schmidt.

Le sélectionneur Joe Schmidt a également retenu une première ligne habituée aux joutes internationales, entre les piliers Cian Healy et Mike Ross, et le talonneur Rory Best.

L'Irlande, vainqueur des deux derniers Tournoi des six nations, n'a pas perdu contre la France ces quatre dernières années. Le XV du Trèfle affrontera la France dimanche à 17H45 françaises à Cardiff. En jeu, la première place du groupe D qui permettrait d'éviter les All Blacks en quarts de finale.

"On sait qu'il y a de la pression", a déclaré Schmidt qui s'attend à "un match très dur" mais assure en même temps que ses troupes sont "excitées par le défi" proposé par les Français.

Le XV de départ

R. Kearney - Bowe, Earls, Henshaw, D. Kearney - (o) Sexton, (m) Murray - O'Brien, Heaslip, O'Mahony - O'Connell (cap), Toner - Ross, Best, Healy

Remplaçants

Strauss, McGrath, White, Henderson, Henry, Reddan, Madigan, Fitzgerald

jmt/dhe