NOUVELLES
09/10/2015 10:24 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Les intempéries en France coûteront plus de 500 millions d'euros aux assureurs

Les intempéries qui ont fait au moins 20 morts le week-end dernier dans le sud-est de la France vont coûter plus d'un demi-milliard d'euros aux assureurs, selon deux estimations publiées vendredi.

"Les dégâts occasionnés par les inondations devraient conduire à la déclaration de plus de 60.000 sinistres pour un montant assuré estimé entre 550 et 650 millions d'euros", a indiqué l'Association française de l'assurance (AFA), qui regroupe les deux principales fédérations d'assureurs en France.

La Caisse centrale de réassurance (CCR), qui offre une couverture aux assureurs, évalue, dans un communiqué séparé, le montant des dommages entre 500 millions et 650 millions d'euros.

Samedi soir, des pluies record sont tombées sur la Côte d'Azur, région encore très prisée des touristes à l'automne. Dans certaines endroits, jusqu'à l'équivalent de deux mois de précipitations sont tombés en trois heures.

Ces intempéries ont fait 20 morts, dont beaucoup de personnes noyées dans des parkings souterrains en essayant de sortir leur véhicule. Un Britannique, une Italienne et un Portugais figurent parmi les victimes. Deux Allemands sont toujours portés disparus.

Le maintien vendredi d'une grève de cheminots dans la région a provoqué l'indignation de la compagnie nationale des chemins de fer SNCF et des centaines d'habitants mobilisés depuis une semaine pour remettre en état les voies de communication locales.

Environ 250 personnes et 25 entreprises s'emploient chaque jour à dégager les routes et les cours d'eau, tandis que des centaines de bénévoles s'affairent aux nettoyages et déblaiements.

mch-cm-chp/bpi/at