NOUVELLES
09/10/2015 13:11 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

La Bourse de Toronto clôture en baisse, malgré la hausse du cours du pétrole

TORONTO — Les actions des secteurs de l'énergie et de la finance ont entraîné la Bourse de Toronto dans un léger déclin, même si le cours du baril de pétrole brut s'est rapproché de la barre des 50 $ US.

L'indice composé S&P/TSX a rendu 14,30 points à 13 964,36 points, après avoir grimpé d'un total de plus de 600 points pendant les quatre premières séances de la semaine.

Par ailleurs, le dollar canadien s'est apprécié de 0,48 cent US à 77,30 cents US, ce qui était surtout attribuable à la faiblesse du billet vert américain.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 33,74 points à 17 084,49 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 1,46 point à 2014,89 points et que l'indice composé du Nasdaq s'est emparé de 19,68 points à 4830,47 points.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du lingot d'or a avancé de 11,60 $ US à 1155,90 $ US l'once, tandis que celui du cuivre a gagné 7 cents US à 2,41 $ US la livre.

Le prix du pétrole brut a pour sa part progressé de 20 cents US à 49,63 $ US le baril à New York.