NOUVELLES
09/10/2015 04:37 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Irak: 35 morts vendredi dans des tirs de mortier dans la province de Diyala

BAGDAD — Au moins 35 personnes ont été tuées vendredi en Irak lorsque des tirs de mortier ont été lancés vers des villages de la province de Diyala située dans l'est du pays, à la frontière avec l'Iran.

À Bakouba, la métropole de la province, les autorités policières irakiennes ont mentionné à l'agence de presse Associated Press que toutes les victimes étaient des civils. Les attaques ont aussi fait 45 blessés.

Les autorités n'ont pu émettre d'hypothèse sur la responsabilité de cette attaque. Cependant, le groupe terroriste État islamique a fréquemment revendiqué des attentats, récemment, dans cette province particulièrement volatile.

Le bilan des morts et des blessés dressé par la police a été corroboré par les porte-paroles hospitaliers. Les informations ont toutefois été transmises sous le couvert de l'anonymat car ces personnes ne sont pas autorisées à parler aux représentants des médias d'information.

 

The Associated Press