POLITIQUE
09/10/2015 12:18 EDT | Actualisé 09/10/2015 12:19 EDT

Baisse d'impôts de la classe moyenne: 1er projet de loi des libéraux

Cole Burston via Getty Images
Toronto, Canada - August 7 - Leader of the Liberal Party of Canada, Justin Trudeau speaks at the Scarborough Centre Liberal Campaign Office on August 7, 2015, during a campaign stop in Toronto. (Cole Burston/Toronto Star via Getty Images)

On connaissait déjà le projet des libéraux de baisser les impôts de la classe moyenne en augmentant ceux des plus riches. Justin Trudeau annonce aujourd'hui qu'il s'agira du tout premier geste d'un gouvernement libéral élu.

Une façon de rappeler ses promesses et courtiser les électeurs au premier jour du vote par anticipation.

« Notre premier projet de loi, si on forme un gouvernement après le 19 octobre, sera de donner une baisse d'impôts pour la classe moyenne payés par une hausse d'impôt pour le 1 % des plus riches. »

— Justin Trudeau

Une mesure qui se ferait à un coût nul, selon M. Trudeau. « Notre plan, c'est d'augmenter les impôts pour 1 % des Canadiens les plus nantis de 3 milliards de dollars pour les baisser de ce même 3 milliards pour les gens de la classe moyenne », explique-t-il.

Les Canadiens qui gagnent entre 44 700 $ et 89 401 $ verront leur taux d'imposition diminuer de 22 % à 20,5 %, ce qui équivaut à une baisse d'impôts de 67 $ par année par personne.

Pour financer cette mesure, le Parti libéral propose de créer un nouveau palier d'imposition. Ainsi, les revenus supérieurs à 200 000 $ par année verront une hausse de leur taux d'imposition de 29 % à 33 % par an. Une mesure qui touchera moins de 1 % des particuliers les plus riches au pays, souligne le PLC.

Le chef libéral a aussi confirmé son intention de remplacer, dès son premier budget, tout le système actuel de diverses prestations pour enfants par une seule mesure : l'Allocation canadienne aux enfants. « Nous donnerons plus aux familles qui en ont besoin et moins à celles qui en ont moins besoin », dit Justin Trudeau.

Au final, dit-il, « neuf familles sur dix auront plus d'argent dans leur poche chaque mois par rapport au plan de Stephen Harper ».

Il accuse le chef conservateur d'avoir et de continuer de favoriser les plus riches. « Stephen Harper a eu 10 ans pour améliorer la qualité de vie des Canadiens et tout ce qu'il a trouvé, c'est un plan qui envoie des chèques d'allocation aux millionnaires. »

Le PLC y mettrait un terme. Selon les calculs du parti, une famille avec deux enfants dont le revenu familial est de 90 000 $ recevra 490 $ non imposables par mois, plutôt que 275 $ après impôts en ce moment. C'est 2500 $ de plus par année que sous le plan mis en place par le gouvernement conservateur.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les promesses de la campagne électorale Voyez les images