NOUVELLES
09/10/2015 08:12 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

En Russie, un enfant poignardé par sa grand-mère en état d'ébriété qui voulait la télécommande

Une grand-mère russe a été condamnée à six ans de prison pour avoir poignardé sous l'emprise de l'alcool son petit-fils de cinq ans qui n'arrivait pas à retrouver la télécommande de la télévision, a annoncé vendredi la justice russe.

La femme de 51 ans, habitante de Lessossibirsk en Sibérie, "a poignardé son petit-fils trois fois à l'estomac et au torse avec un couteau de cuisine après lui avoir demandé de lui passer la télécommande", a expliqué le parquet régional dans un communiqué.

Les enquêteurs ont découvert que la femme était en état d'ébriété mais qu'elle n'avait aucun antécédent psychiatrique. L'enfant a quant à lui dit "ne pas avoir pu trouver la télécommande".

Il a été grièvement blessé au foie au cours de l'incident, qui s'est déroulé en février.

Les violences domestiques, notamment sous l'influence de l'alcool, sont un problème répandu en Russie : près de 40% des crimes les plus violents commis le sont au sein de la famille, selon le comité du Kremlin pour les droits de l'Homme, qui a exposé le problème au président Vladimir Poutine la semaine dernière.

Au cours des six premiers mois de l'année, près de 2.000 personnes ont été tuées dans des affaires de violences domestiques en Russie, d'après les statistiques présentées à M. Poutine.

ma-pop/kat/bds