Vivre

Cap Fémina Aventure: surf sur les dunes (PHOTOS/VIDÉOS)

Pour la première fois dans l'aventure du Raid Cap Fémina Aventure, les seize Québécoises ont conduit dans les dunes de Merzouga, au sud du Maroc, mercredi. Et elles ont excellé. Sauf pour nos bourrasques du désert de l'équipage 311.

« On ne feelait pas, raconte Mélanie. Vraiment pas. Jusqu'à la première balise, tout allait bien. Mais ensuite, on s'est arrêté pour aider un équipage et une fois celui-ci sorti d'affaires, on voit au loin, plein d'autres équipages plantés un peu partout. C'était pas le fun ». Elles ont donc appelé les organisateurs pour les emmener à la dernière balise et passer leur tour sur cette étape.

Même son de cloche pour Karine et Nathalie de l'équipage 350, qui n'ont pas aimé du tout les dunes. « On ne s'est pas plantées, mais on n’a pas tripé. J'avais peur du ridicule et de ne pas être capable de m'en sortir », confie Karine. Au final, pour elles tout s'est bien passé, elles ont même eu le temps d'aider certaines coéquipières coincées dans le sable.

Les dunes, elles adorent

En revanche, les chouettes du désert de l'équipage 220 ont adoré les dunes. « Câlice que c'est le fun. Ah, je recommencerais demain. Je surfais les dunes, on ne s’est jamais tanckées, c'était magnifique. Je ne pensais pas que j'allais autant aimer ça », raconte Mélanie.

Pour la chanteuse Ima et sa coéquipière Caroline, la découverte des dunes fut plus difficile. « On s'est ensablées près d'une dizaine de fois. On a pelleté et on s'en est sorties à chaque fois. Ça n'a rien à voir avec la neige le sable » raconte l'actrice. Elles ont également vécu une belle frayante. Arrivées en haut d'une dune, elles n'ont pas vu qu'elle descendait à pique. Elles ont fait un petit vol plané, mais sont retombées sur leurs quatre roues. Plus de peur que de mal.

L'équipage de l’équipe 258 a été malin. « Nous avons suivi les traces de pas des dromadaires pour traverser les dunes et surtout on ne passait jamais au même endroit que les autres 4X4 ». Une stratégie qui a payé, car les deux Québécoises sont passées par toutes les balises sans problèmes.

La majorité des Québécoises ont même réussi à atteindre une balise située en haut d'une très grande dune.

Le soir, les Québécoises ont rencontré des Berbères qui confectionnent des tentes berbères en laine de dromadaires et de poils de chèvre, dans le cadre des rencontres solidaires.

VOIR LES PHOTOS DE CETTE ÉTAPE DE L'AVENTURE:

Cap Fémina Aventure: surf sur les dunes