NOUVELLES
09/10/2015 09:13 EDT | Actualisé 09/10/2016 01:12 EDT

Adoption: un couple britannique accusé à tort a perdu son bébé

LONDRES — Un couple britannique accusé à tort d'avoir maltraité son bébé adopté a finalement été exonéré — mais l'enfant a déjà été adopté par une autre famille et pourrait ne jamais lui être rendu.

Karrissa Cox et Richard Carter, qui sont aujourd'hui âgés de 25 ans, avaient conduit leur bébé de six semaines à l'urgence en 2012 en raison de saignements à la bouche.

Les médecins avaient constaté la présence d'ecchymoses et possiblement de fractures, et les deux jeunes parents avaient été accusés de négligence et de cruauté à l'endroit d'un enfant.

Les procureurs ont abandonné les accusations cette semaine quand des experts ont remis en question l'existence des fractures. L'enfant souffrait aussi de rachitisme, une déficience en vitamine D, et d'un problème sanguin qui entraîne des ecchymoses fréquentes.

L'enfant, dont on ne sait rien, avait tout d'abord été placé en famille d'accueil. Un tribunal de la famille a ensuite ordonné qu'il soit offert en adoption, avant la fin des procédures criminelles à l'endroit des deux parents.

Mme Cox et M. Carter ont l'intention de porter cette adoption en appel, mais les experts doutent de leurs chances de succès.

L'enfant est aujourd'hui âgé d'environ trois ans et ne connaît comme seuls parents que ceux avec qui il vit actuellement.

The Associated Press