Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Frais accessoires : Excédé, le ministre prend l'exemple de la tourtière (VIDÉO)

QUÉBEC – Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, semble excédé par les délais dans l’étude du projet de loi 20.

Cette semaine, on a vu le ministre lire son iPad en commission parlementaire tandis que les discussions achoppaient sur la légalisation et l’encadrement des frais accessoires.

Mercredi, Gaétan Barrette a utilisé l’analogie de la tourtière pour expliquer comment il pourra évaluer le coût des soins qui seront désormais facturés aux patients.

La députée péquiste Lorraine Richard, elle, a répliqué en utilisant l’exemple du pâté chinois.

Vraiment, ils en ont fait tout un plat.

Voyez l’échange entre le ministre et la députée dans la vidéo ci-dessus.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.