NOUVELLES
07/10/2015 12:28 EDT | Actualisé 07/10/2016 01:12 EDT

USA: une passante tire sur un voleur à l'étalage pour tenter de l'arrêter

Une femme qui allait faire ses courses en banlieue de Detroit (Michigan, nord des Etats-Unis) a vu un voleur sortir en courant d'un magasin, poursuivi par un vigile, et a tenté d'intervenir en faisant feu sur la voiture du fuyard.

Le voleur à l'étalage, un homme d'une quarantaine d'années, n'a pas été blessé et a réussi à prendre la fuite, selon le journal Detroit Free Press.

La tireuse, 48 ans, était sur le parking d'une grande surface de bricolage quand elle a vu un homme en sortir en courant. Le voleur est monté dans sa voiture et la femme a alors tiré dans un des pneus du véhicule, selon la police locale.

Il est peu probable que la femme soit poursuivie: elle possédait en effet un permis de port d'armes.

La police de Auburn Hills n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP mais a donné quelques détails de l'affaire sur Twitter. Elle a précisé que le magasin poursuivait son activité normalement et a demandé aux habitants des environs de les appeler s'ils aperçoivent la voiture "avec un pneu crevé" du suspect.

Cet incident intervient quelques semaines après une scène similaire, déjà près de Detroit, où un client a tiré sur un braqueur de banque. Le tireur, âgé de 63 ans, possédait lui aussi un permis de port d'armes et le maire de la commune de Warren, Jim Fouts, avait affirmé qu'il avait agi dans son bon droit car le braqueur l'avait menacé en se dirigeant vers la sortie.

Le braqueur, âgé de 43 ans, avait été hospitalisé pour des blessures aux bras et à une jambe. Jim Fouts avait loué l'action du tireur, notant qu'il avait "apparemment fait attention à ne pas tirer sur des parties vitales du voleur".

L'éternel débat sur la libre circulation des armes à feu aux Etats-Unis a été ravivé après une fusillade la semaine passée qui a fait dix morts dans une université de l'Oregon (nord-ouest).

mso/bdx/sha