POLITIQUE
07/10/2015 12:10 EDT | Actualisé 07/10/2016 05:12 EDT

Élections fédérales 2015 et niqab: Trudeau accuse Harper de monter les Canadiens les uns contre les autres

CP

Aucune victoire électorale ne vaut la peine de monter les Canadiens les uns contre les autres, de l'avis de Justin Trudeau.

C'est ainsi que le chef libéral s'en est pris à Stephen Harper, mercredi matin. La veille, le chef conservateur ramenait, encore une fois, la question du niqab à l'avant plan, répétant dans une entrevue à CBC ce qu'il avait dit au débat de TVA, vendredi.

À ces deux antennes, le premier ministre sortant a dit qu'il étudierait la possibilité d'interdire le niqab pour la réception de services gouvernementaux, comme il veut déjà l'interdire aux cérémonies de citoyenneté. Sa déclaration a fait les manchettes des journaux anglais du pays, mercredi.

Vendredi soir, cette même déclaration lui avait valu un «c'est de l'hypocrisie», lancé par Gilles Duceppe. Le chef bloquiste avait rappelé que le gouvernement conservateur avait eu l'occasion de légiférer sur le niqab dans la fonction publique fédérale et avait refusé de le faire.

Réagissant aux nouvelles manchettes, M. Trudeau a reproché à M. Harper de chercher à éveiller la peur et à créer de la division, une tactique indigne du poste de premier ministre, d'après le chef libéral. M. Trudeau a, encore une fois, enjoint M. Harper d'arrêter de faire ça.

Par ailleurs, à 12 jours des élections, M. Trudeau a effacé le nom de Thomas Mulcair de son discours.

À London, en Ontario, mercredi matin, le chef libéral a livré les attaques habituelles contre le chef conservateur. Il a insisté sur la nécessité de changer de gouvernement. Mais alors que depuis 66 jours, il répétait que le NPD ne peut pas livrer ce changement, Au 67e jour, il n'a fait aucune allusion à son adversaire néo-démocrate.

Après son discours, les journalistes lui ont demandé s'il considérait maintenant le NPD comme entité négligeable dans cette course. Il n'a pas voulu aller jusque-là. Il a plutôt répondu que les Canadiens ont beaucoup de choix et qu'il les encourage à les considérer tous.

elections federales

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Pancartes électorales revisitées... Voyez les images