NOUVELLES
07/10/2015 19:03 EDT | Actualisé 07/10/2016 01:12 EDT

Sharks: l'attaquant Raffi Torres ne conteste pas sa suspension de 41 matchs

SAN JOSE, Calif. — L'attaquant des Sharks de San Jose Raffi Torres n'ira pas en appel et accepte donc sa suspension de 41 matchs pour une mise en échec illégale à l'endroit de l'attaquant des Ducks d'Anaheim Jakob Silfverberg lors d'un match préparatoire.

L'Association des joueurs de la LNH a indiqué mercredi que Torres n'allait pas contester la suspension la plus longue de l'histoire de la LNH pour une mise en échec contre un adversaire.

Il s'agit de la cinquième et de la plus longue suspension de Torres au cours de sa carrière. Sa plus longue suspension précédente en avait été une de 21 matchs — d'abord 25 matchs avant d'être réduite — pour une mise en échec dangereuse à l'endroit de Marian Hossa, des Blackhawks de Chicago, lors du premier tour des séries éliminatoires en 2012, quand il portait les couleurs des Coyotes de l'Arizona.

Torres a été suspendu pour les six derniers matchs des Sharks de San Jose lors des séries de 2013 pour un coup à la tête de Jarret Stoll, des Kings de Los Angeles. Torres avait aussi été suspendu pour deux matchs pour des incidents en janvier 2012 et en avril 2011.

The Associated Press