NOUVELLES
07/10/2015 19:34 EDT | Actualisé 07/10/2016 01:12 EDT

Les jeunes Astros veulent imiter les Royals de l'an dernier en séries

KANSAS CITY, Mo. — Quand les Astros de Houston ont enregistré le dernier retrait au Yankee Stadium mardi soir, ils ont célébré comme des fous sur le terrain, oubliant rapidement les dernières années de misère.

La scène ressemblait étrangement à celle à Kansas City l'an dernier.

Les Astros souhaitent maintenant accomplir ce que les Royals ont fait l'an dernier en continuant sur leur lancée après leur victoire face aux Yankees de New York dans le match du quatrième as. Ils rendront visite aux Royals pour le premier match de leur série de section, jeudi au Kauffman Stadium.

«Ça ressemble à ce que nous avons accompli l'an dernier, a admis le troisième-but des Royals Mike Moustakas mercredi. Ils sont jeunes et affamés et ils veulent prouver à tout le monde qu'ils méritent d'être ici.»

C'est ce que les Royals ont fait il y a 12 mois.

Après avoir mis fin à une disette de 29 ans sans participation aux éliminatoires, les jeunes Royals ont balayé leur chemin jusqu'en Série mondiale, quand ils ont baissé pavillon en sept matchs face aux Giants de San Francisco. C'était une victoire spectaculaire en supplémentaire face aux Athletics d'Oakland lors du match du quatrième as qui avait donné la confiance aux Royals qu'ils pouvaient battre n'importe qui dans le baseball.

Les Astros ont aussi le vent dans les voiles après leur victoire de mardi face aux Yankees.

Ils étaient détendus et s'amusaient avant le premier tir, puis ils ont défait les Yankees comme des professionnels, avant de recommencer à rigoler comme des gamins pendant une fête de 30 minutes après la rencontre.

«Ils ont joué un très bon match et ils ont profité des quelques erreurs de leurs adversaires, a noté le gérant des Royals, Ned Yost. Les deux équipes jouent avec de la passion et de l'énergie.»

En d'autres mots, les deux équipes ont beaucoup de plaisir.

«Je ne sais si tout le monde l'a remarqué, mais en tant qu'amateur l'an dernier, on a pu voir à quel point ils ont du plaisir, a dit le lanceur des Astros Collin McHugh, qui sera le partant lors du premier match. Je pense que c'est à ce niveau-là que nous leur ressemblons le plus.»

Il y a d'autres similarités. Les deux équipes ont connu de longues périodes difficiles marquées par des saisons de 100 défaites ou plus et elles ont été reconstruites très lentement grâce au repêchage. Les deux équipes favorisent aussi la vitesse et la défensive et elles comptent toutes les deux sur d'excellents lanceurs comme Yordano Ventura, qui sera le partant des Royals jeudi contre McHugh.

Mais les Astros et les Royals ne sont pas parfaitement identiques. Les Astros favorisent la longue balle malgré les retraits sur des prises, tandis que les Royals préfèrent des frappeurs de contact qui manufacturent des points de différentes façons. Les Astros aiment les buts sur balles et les Royals sont agressifs et s'élancent au bâton peu importe le compte.

Et il y a une autre différence importante: les Royals ont joué en Série mondiale l'an dernier.

«Nous avons connu un beau parcours l'an dernier, mais c'était l'an dernier, a dit Moustakas. C'est une nouvelle saison et c'est la meilleure équipe qui va gagner. Nous devons trouver un moyen de battre notre adversaire.»

Dave Skretta, The Associated Press