NOUVELLES
07/10/2015 11:57 EDT | Actualisé 07/10/2016 01:12 EDT

GE crée une entreprise dédiée à l'efficacité énergétique

General Electric (GE), en plein recentrage sur ses activités industrielles, a annoncé mercredi la création d'une entreprise spécialisée dans l'efficacité énergétique, dont l'objectif est de réduire de 10 à 20% la facture de courant de ses clients.

Cette société, baptisée Current, va regrouper les activités développées par GE dans l'énergie solaire, les systèmes de stockage de l'électricité, les équipements pour le rechargement des véhicules électriques et des logiciels pour la gestion de l'éclairage à diode électromuniscente LED, selon un communiqué.

Elle se concentrera ainsi sur les produits et services liés à l'efficacité énergétique (des techniques permettant de consommer moins avec un rendement équivalent), promet GE.

"La création d'une nouvelle entreprise au sein de GE renforce notre engagement pour donner une place à part à l'énergie (...) et mettre en place une plateforme spécifique pouvant être actualisée au fur et à mesure que des avancées tehcnologiques sont faites", déclare Jeffrey Immelt, le PDG de GE, cité dans le communiqué.

La clientèle visée par Current va des hôpitaux, aux universités en passant par les grandes enseignes de la distribution et les municipalités, énumère Jeffrey Immelt.

Le fabricant des puces informatiques Intel, la banque américaine JPMorgan Chase et les chaînes de pharmacie Walgreens font partie de ses premiers clients.

L'efficacité énergétique est un créneau qui gagne du terrain face à la prise de conscience croissante sur l'impact négatif du réchauffement climatique.

Current, basé à Boston (nord-est) et dirigé par Maryrose Sylvester, 50 ans, va débuter avec un chiffre d'affaires de 1 milliard de dollars et celui-ci devrait atteindre 5 milliards d'ici 2020, pronostique GE.

Ces annonces interviennent au moment où l'agence de notation Standard & Poor's envisage d'abaisser la note de solidité financière de GE, en raison de pressions sur la direction, avance-t-elle, exercées par le très influent activiste américain Nelson Peltz, nouvel actionnaire du conglomérat industriel.

lo/jld/sha

GENERAL ELECTRIC

INTEL

J.P. MORGAN CHASE & CO

WALGREENS BOOTS ALLIANCE