DIVERTISSEMENT
07/10/2015 04:07 EDT | Actualisé 07/10/2015 04:09 EDT

«De l'antidépresseur au meurtre»: sans danger, les antidépresseurs?

Courtoisie Explora

Pour souligner la Journée mondiale de la santé mentale, le 10 octobre, la chaîne Explora présente mercredi soir le troublant documentaire danois De l’antidépresseur au meurtre.

Le film, une production de DR Danish Broadcasting Corporation, repose sur une enquête scientifique démontrant que, si les antidépresseurs s’avèrent de lucratifs produits pour l’industrie pharmaceutique, ils peuvent aussi être directement reliés à des suicides et autres actes de violence.

En Occident, c’est un adulte sur dix qui consomme des antidépresseurs et, aux États-Unis, 15% de la population use de ce type de médicament, reconnu pour être la solution à plusieurs maux, tels la dépression, l’insomnie, l’anxiété et les troubles alimentaires. Mais on évoque rarement à quel point les patients peuvent devenir déstabilisés, irritables, agités et se sentir dans un état second lorsqu’ils sont sous l’effet des antidépresseurs. Certains commettent même des gestes agressifs dans les premiers temps de leur traitement.

De l’antidépresseur au meurtre révèle comment ces «pilules miracles» ou «pilules du bonheur» peuvent se transformer en armes fatales.

De l’antidépresseur au meurtre, ce mercredi, 7 octobre, à 21h, à Explora. En rediffusion lundi, 12 octobre, à 11h, et mardi, 13 octobre, à minuit.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Guide de voyage pour les fans de séries télé Voyez les images