NOUVELLES
07/10/2015 10:26 EDT | Actualisé 07/10/2015 11:51 EDT

Le néodémocrate Alexandre Boulerice accuse les conservateurs de vouloir supprimer le vote étudiant (VIDÉO)

À onze jours du scrutin, et alors que le vote par anticipation débute ce vendredi, le néodémocrate Alexandre Boulerice craint que les nouvelles règles d'identification des électeurs adoptées par le gouvernement Harper découragent des milliers d'étudiants et de jeunes d'exercer leur devoir citoyen.

Contrairement aux élections précédentes, où il était possible d'utiliser la carte d'Élections Canada comme preuve d'adresse, les électeurs devront présenter une pièce d'identité contenant cette preuve. Pour les détenteurs d'un permis de conduire, c'est simple. Mais pour les autres? Il faut avoir un document prouvant le lieu de résidence, comme un relevé de compte d'électricité, en plus d'une carte d'identité avec photo. «On craint que plusieurs électeurs, surtout les jeunes, se fassent refuser l'accès à l'isoloir car ils n'ont pas tous les papiers règlementaires», déclare Alexandre Boulerice, député du Nouveau parti démocratique (NPD) dans Rosemont-La-Petite-Patrie.

M. Boulerice affirme que le Parti conservateur a sciemment fait, avec ces nouvelles règles, «de la suppression de vote» auprès des jeunes, des aînés et des membres des Premières Nations, soit des groupes qui sont moins enclins à voter conservateur, selon lui. Le néodémocrate craint ainsi que le taux de participation des jeunes âgés entre 18 et 24 ans soit encore une fois très bas, alors qu'il était de 39% en 2011. En comparaison, le taux de participation de la population était de 61% , selon les chiffres d'Élections Canada.

Les jeunes et le permis de conduire

-Environ 500 000 jeunes de 16 à 24 ans possèdent un permis de conduire au Québec, selon la SAAQ.

-On dénombrait environ 1 million de Québécois âgés entre 15 et 24 ans en 2014, selon l'Institut de la statistique du Québec.

Complètement faux, réplique un candidat conservateur

Il est complètement faux de dire que le gouvernement conservateur cherche à supprimer le vote des jeunes, réplique Rodolphe Husny, candidat du Parti conservateur dans la circonscription d'Outremont. Les nouvelles règles adoptées l'année dernière visent à clarifier plusieurs points dont le financement des partis, souligne-t-il, ainsi qu'à diminuer les cas de fraude électorale. «On dirait que le NPD cherche à tirer sur tout ce qui bouge à cause de leur position dans les derniers sondages», laisse-t-il tomber.

Il insiste: «Le vote des jeunes est important», rappelant qu'un nouveau projet pilote d'Élections Canada a permis à de nombreux étudiants tout au long de la semaine de voter sur les campus de leur cégep et université. M. Husny précise que près de 40 pièces d'identité sont valables pour prouver l'adresse, d'un état de compte bancaire à une carte d'hôpital, en passant par le passeport.

«Une attaque contre la démocratie»

Le chef libéral Justin Trudeau a, comme le NPD, dénoncé la réforme des règles électorales, rappelle Mélanie Joly. La candidate libérale dans Ahuntsic-Cartierville qualifie les changements appliqués par le gouvernement Harper «d'attaque contre la démocratie». «Au lieu de faciliter le vote des jeunes, on le rend plus compliqué, c'est très inquiétant», dit-elle. Mme Joly croit aussi que la manoeuvre du Parti conservateur vise à limiter la participation au vote.

Pour sa part, le chef du Bloc québécois Gilles Duceppe estime qu'il était nécessaire de resserrer les règles pour éviter les tentatives de fraude. À son avis, une carte d'électeur serait la meilleure solution. «Une carte qui permet d'identifier la personne et de confirmer son droit de vote, ce serait l'idéal et ça règlerait tous les problèmes», fait-il valoir.

Quand allez voter et quels documents apporter?

Le vote par anticipation a lieu du 9 au 12 octobre et une carte postée à votre domicile vous informe de l'endroit où se rendre. Le jour du scrutin est le 19 octobre et encore une fois, une carte postée à votre domicile vous informera du site exact. Pour les pièces d'identité nécessaires, consultez la liste d'Élections Canada.

LIRE AUSSI: Portraits vidéo de candidats

Des souverainistes votent pour le NPD, dit Alexandre Boulerice

Dans la fiat de Mélanie Joly

Mulcair veut saboter les accords de libre-échange, dit Rodolphe Husny

Galerie photo Quelques dates-clés dans l'histoire des scrutins fédéraux au Canada Voyez les images