DIVERTISSEMENT
06/10/2015 10:14 EDT | Actualisé 06/10/2015 10:15 EDT

Ubisoft et Audiogram tendent la main aux artistes émergents

Getty Images

Le géant du jeu vidéo Ubisoft et la maison de disques Audiogram ont annoncé mardi la signature d'une nouvelle entente de diffusion et de promotion musicale.

Un texte de Félix-Antoine Viens

À une époque où les ventes d'albums physiques et numériques sont anémiques, les nouveaux artistes doivent faire preuve d'une grande créativité pour se démarquer.

Avec cette entente, Ubisoft compte faire découvrir à ses millions de joueurs ces jeunes talents, notamment ceux issus de son étiquette maison Ubiloud, en incluant leurs chansons sur les trames sonores de ses jeux vidéos.

Ubisoft profitera quant à elle du réseau de distribution bien établi de la maison de disques montréalaise Audiogram afin d'assurer le rayonnement de ces chansons au-delà de la console de jeu.

Le rappeur montréalais Imposs est le premier artiste à bénéficier de ce partenariat. Sa pièce Stadium Flow figurera sur le nouveau jeu Just Dance 2016, qui paraîtra le 20 octobre prochain.

« Avec la réalité du marché, nous devons développer de nouveaux canaux. Il faut trouver des façons ingénieuses de découvrir les nouveaux artistes. Sans délaisser la radio et la télé, le jeu vidéo est une nouvelle opportunité. »

— Philippe Archambault, directeur général d'Audiogram

La franchise Just Dance, dont la première mouture a été lancée par Ubisoft en 2009, s'est vendue à 55 millions d'exemplaires dans le monde. Plusieurs vedettes internationales ont prêté leurs chansons au jeu, dont Lady Gaga et Meghan Trainor.

Ubisoft, qui emploie plus de 2000 personnes à Montréal, produit plusieurs grosses pointures du jeu vidéo, dont Assassin's Creed, Far Cry et Watch Dogs.

Pour Didier Lord, directeur de Ubisoft Music et de l'étiquette Ubiloud, cette entente permettra à des artistes émergents d'augmenter leurs auditoires. Il s'agit selon lui de la première entente du genre dans le monde entre une compagnie de disques et un producteur de jeu vidéo.

« C'est un tout nouveau modèle que nous présentons. Nous voulons associer un artiste émergent à un jeu. Pour Imposs, il sera écouté par les millions de personnes qui ont Just Dance à la maison, ce qui est très intéressant pour lui. Il va vraiment être connecté au jeu. »

— Didier Lord, directeur de Ubisoft Music et de l'étiquette Ubiloud

Pour le rappeur montréalais, qui a d'abord rencontré l'équipe d'Ubisoft à New York à l'occasion d'une collaboration avec Wyclef Jean, ce nouveau partenariat l'a amené sur le terrain de la pop.

« Pour Stadium Flow, j'ai pris un modèle que je me suis approprié. Aujourd'hui la pop est très influencée par le hip-hop, qu'on regarde Taylor Swift et Kendrick Lamar. Ça me permet d'être entendu par plus de monde, tout en gardant un son urbain. »

Galerie photo Les jeux vidéos d'Ubisoft (Far Cry 4, Assassin’s Creed Unity) Voyez les images