NOUVELLES
05/10/2015 10:55 EDT | Actualisé 05/10/2016 05:12 EDT

Procès de Guy Turcotte: du sang d'un des deux enfants sur des objets dans la maison

PC

Du sang d'au moins un des deux enfants de Guy Turcotte sur trouvait sur des objets dans la maison, dont un verre et un bidon de lave-glace, retrouvés à proximité du lieu du meurtre, a témoigné un biologiste judiciaire au procès de l'ex-cardiologue.

François Julien, un expert en projection de sang, a ainsi continué lundi à relater, au palais de justice de Saint-Jérôme, ce qu'il a constaté sur la scène du crime.

Le témoignage de l'homme, qui a travaillé durant sa carrière au laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal, avait débuté mercredi. Il avait alors décrit comment s'étaient déroulés les meurtres des deux bambins.

Selon M. Julien, Guy Turcotte, qui est droitier, aurait poignardé ses enfants de la main droite et les aurait maintenus sur leur lit de la main gauche. Le poignet gauche de la manche de chemise de l'accusé portait des traces de sang évidentes.

L'accusé aurait ensuite touché des objets, dont un bidon de lave-glace et un verre, avant que le sang ait eu le temps de sécher.

"Peu de temps après avoir été en contact", a déclaré M. Julien, sans pouvoir préciser la durée exacte.

De plus, selon l'expert, la composition de la grosse tache noirâtre, retrouvée sur le lit de l'accusé, reste mystérieuse, bien qu'il y ait relevé du sang.

Après une suspension de deux jours, le procès de Guy Turcotte a ainsi repris lundi au palais de justice de Saint-Jérôme.

Le juge André Vincent de la Cour supérieure avait dû suspendre le déroulement de la cause en fin de journée mercredi puisqu'une jurée devait subir jeudi une intervention chirurgicale mineure, qui entraînait une convalescence de deux jours. Un procès devant jury ne peut procéder en l'absence de l'un de ses membres.

L'ex-cardiologue a plaidé non coupable aux deux chefs d'accusation de meurtre prémédité qui pèsent contre lui.

Il a toutefois admis avoir causé la mort de ses deux enfants, Olivier, cinq ans et Anne-Sophie, trois ans.

M. Julie est le huitième témoin de la Couronne qui prévoit en faire entendre au total 30.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'affaire Turcotte en quelques photos Voyez les images