NOUVELLES
05/10/2015 03:42 EDT | Actualisé 05/10/2015 03:42 EDT

3 questions pour comprendre l'enquête historique sur la mort de jeunes Autochtones

CBC

Après des années d'attente, l'enquête sur la mort de sept jeunes Autochtones, de 2000 à 2011 à Thunder Bay, débute aujourd'hui. Il s'agit de l'une des plus importantes enquêtes du coroner de l'histoire de la province.

Un texte de Martine Laberge

Elle devra permettre de déterminer la cause de la mort des sept jeunes qui ont perdu la vie après avoir quitté leur réserve pour poursuivre leur scolarité au secondaire à Thunder Bay, à des centaines de kilomètres de leur maison. Le jury fera des recommandations afin d'éviter qu'une telle situation ne se reproduise.

Qui sont ces jeunes?

Plusieurs éléments diffèrent d'un cas à l'autre. D'abord, parmi ces jeunes il y avait six jeunes hommes et une jeune fille. Certains étaient des adolescents au moment de leur mort et d'autres étaient de jeunes adultes.

Six d'entre eux fréquentaient l'école secondaire Dennis-Franklin-Cromarty, une école qui accueille chaque année des centaines de jeunes Autochtones issus des réserves isolées du Grand Nord de la province. Les corps de cinq jeunes ont été repêchés dans des rivières de la région, deux autres seraient morts d'une surdose de drogue. Les familles réfutent cependant l'hypothèse de la police.

L'enquête du coroner devra déterminer la cause exacte des décès.

Les 7 victimes :

  • Jethro Anderson, de la Première Nation de Kasabonika Lake, est décédé le ou vers le 11 novembre 2000, à l'âge de 15 ans.
  • Reggie Bushie, de la Première Nation de Poplar Hill, est décédé le ou vers le 1er novembre 2007, à l'âge de 15 ans.
  • Robyn Harper, de la Première Nation de Keewaywin, est décédée le 13 janvier 2007, à l'âge de 19 ans.
  • Kyle Morrisseau, de la Première Nation de Keewaywin, est décédé le ou vers le 10 novembre 2009, à l'âge de 17 ans.
  • Paul Panacheese, de la Première Nation Mishkeegogamang, est décédé le 11 novembre 2006, à l'âge de 21 ans.
  • Curran Strang, de la Première Nation de Pikangikum, est décédé le ou vers le 26 septembre 2005, à l'âge de 18 ans.
  • Jordan Wabasse, de la Première Nation de Webequie, est décédé le ou vers le 10 mai 2011, à l'âge de 15 ans.

Quelle est l'importance de cette enquête?

Selon le coroner en chef de la province, Dirk Huyer, cette enquête est historique. Elle se penchera, en effet, sur la mort de sept personnes. Habituellement, le bureau du coroner de l'Ontario enquête sur un cas à la fois. Cette enquête est aussi historique parce qu'elle va aussi s'intéresser aux conditions de vie des Autochtones dans les réserves isolées du nord de l'Ontario, à l'accessibilité à l'éducation secondaire et au financement des écoles secondaires autochtones. Des voix s'élèvent de plus en plus pour dénoncer le financement inadéquat des écoles autochtones, qui seraient subventionnées jusqu'à moitié moins que les autres écoles de la province.

Galerie photo Des femmes autochtones portées disparues au Canada Voyez les images